Ecoutez Radio Sputnik
    Trump

    Donald Trump pourrait établir un dialogue avec Bachar el-Assad

    © REUTERS / Jim Young
    International
    URL courte
    Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)
    761232
    S'abonner

    Le président américain élu Donald Trump a déclaré vouloir donner la priorité à la lutte contre Daech plutôt qu'à la destitution du président syrien Bachar el-Assad. Selon l'analyste politique Musa Ozugurlu, M. Trump donnera l'initiative dans le règlement de la crise à l'alliance Russie-Iran.

    L'analyste politique Musa Ozugurlu a commenté, dans un entretien à Sputnik, l'orientation possible de la politique étrangère de Donald Trump au Proche-Orient. Selon lui, M. Trump peut changer l'équilibre du pouvoir en Syrie, en particulier en donnant l'initiative dans règlement de la crise à l'alliance Russie-Iran.

    « L'Amérique n'a pas de marge de manœuvres au Proche-Orient et Trump le comprend. Par conséquent, il pourrait chercher des options pour éviter une participation active dans le conflit syrien en essayant de sauver la face de Washington », a-t-il indiqué.

    La Russie, au contraire, continue d'accroître son influence en Syrie, selon M. Ozugurlu, qui estime que, dans un avenir proche, les troupes syriennes soutenues par les militaires russes lanceront une opération de grande envergure à Alep.

    « On peut supposer que Trump, dans le cadre de la stratégie de sa politique étrangère, donnera l'initiative dans le règlement de la crise syrienne à l'alliance Russie-Iran », a-t-il souligné.

    L'analyste politique souligne également la possibilité d'un dialogue entre Donald Trump et Bachar el-Assad.

    « Bien sûr, il ne faut pas s'attendre à ce que Trump et Assad se serrent la main. Mais on peut néanmoins prédire leur souhait d'établir un dialogue durable au niveau des délégations. Je crois qu'Ankara va également atténuer davantage sa position à l'égard de Damas », a fait remarquer l'expert.

    Le président américain élu Donald Trump avait auparavant indiqué ne pas vouloir poursuivre la politique actuelle de l'administration Obama en Syrie, qui consiste à soutenir les insurgés syriens.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)

    Lire aussi:

    Le coup de fil Trump-Poutine crée un vent de panique à Bruxelles
    Qu'est-ce que la Turquie attend de Donald Trump?
    Poutine et Trump constatent que les relations bilatérales laissent à désirer
    Trump muet concernant ses plans de lutte contre Daech
    Tags:
    Etat islamique, Donald Trump, Bachar el-Assad, Alep, Iran, Syrie, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik