Ecoutez Radio Sputnik
    Les Forces démocratiques syriennes sur point de libérer Raqqa

    À quelques pas de la réunification du Kurdistan?

    © Sputnik . Hikmet Durgun
    International
    URL courte
    7277

    Dans une interview accordée à Sputnik, le représentant du commandement de l'armée révolutionnaire, Hesen Efrini, a déclaré que les Forces démocratiques syriennes, dont il fait partie, étaient à quelques pas d’ouvrir la voie reliant deux cantons du Kurdistan syrien: Afrine et Kobané.

    Ces derniers temps, la ville syrienne d'al-Bab subit des combats acharnés. D'un côté, les forces de l'armée syrienne libre, soutenues par la Turquie, s'y rapprochent pour chasser les terroristes et assumer le contrôle de la ville.

    De l'autre côté, les Forces démocratiques syriennes, coalition militaire dont le noyau est constitué par des détachements kurdes YPG, progressent également dans la région d'al-Bab. Mais à la différence de l'armée syrienne libre, leur but est d'ouvrir la voie reliant Afrine et Kobané, deux cantons du Kurdistan syrien, a indiqué Hesen Efrini à Sputnik.

    Selon l'expert, la réunification partielle du Kurdistan arrive à grand pas et est visible à une distance de 12 km.

    « Afin de regagner Kabasin, dernier obstacle majeur avant Al Bab, nous devons progresser encore d'un kilomètre. Actuellement, nous y sommes au nord. Depuis hier, nous avons pu libérer de Daech 10 villages voisins. Les affrontements se poursuivent », a déclaré Hesen Efrini, ajoutant que les terroristes subissent de lourdes pertes.

    La ville d'al-Bab se situe à une trentaine de kilomètres au sud de la frontière turque et à la même distance d'Alep. La bataille pour le contrôle de la ville pourrait donner lieu à des affrontements entre les Forces démocratiques syriennes et l'armée syrienne libre.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Les Kurdes syriens appellent à soutenir leur offensive sur Raqqa
    PYD: l'invasion turque ne permet pas de se concentrer sur la libération de Raqqa
    La France s'exprime sur la saisie d'un navire britannique par l'Iran
    Téhéran explique les raisons de sa saisie du pétrolier britannique
    Tags:
    Afrine (Syrie), Kurdes, Etat islamique, Turquie, al-Bab, Kobané, Kurdistan syrien
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik