Ecoutez Radio Sputnik
    Angela Merkel et Barack Obama

    Le TTIP ne peut être conclu en l'état, selon Merkel

    © REUTERS / Gary Cameron
    International
    URL courte
    Traité de libre-échange transatlantique (TTIP) (72)
    25292

    Souhaitant soigner son bilan en fin de mandat, le président américain sortant Barack Obama a espéré voir les négociations sur l'accord de libre-échange entre les États-Unis et l'Union européenne (TTIP) aboutir avant 2017, mais…

    À l'occasion de la visite d'adieu à Berlin du président américain sortant Barack Obama, la chancelière allemande Angela Merkel a constaté que l'accord de libre-échange entre l'Union européenne et les États-Unis (TTIP) ne pouvait être conclu en l'état, alors que l'élection de Donald Trump laissait présager une politique commerciale protectionniste de Washington, annoncent des agences internationales.

    « Je me suis toujours beaucoup investie pour la conclusion d'un accord de libre-échange avec les États-Unis, nous avons bien avancé dans les négociations mais à l'heure actuelle elles ne peuvent être conclues », a déclaré devant les journalistes Mme Merkel.

    Elle a toutefois espéré « pouvoir y revenir un jour ».

    "Ce qui nous unit, c'est la conviction commune que la mondialisation doit être organisée humainement, politiquement, mais qu'il n'y a pas de retour possible au temps d'avant la mondialisation", a-t-elle souligné.

    L'accord TTIP était porté par Angela Merkel et Barack Obama, mais au sein de l'Union européenne, de plus en plus de voix se sont élevées pour dénoncer un mauvais traité, la France en tête, sur fond d'inquiétudes d'une baisse des normes sociales, écologiques et de santé en Europe.

    Aux États-Unis, les propos anti-libre-échange du président élu Donald Trump, qui veut également dénoncer d'autres accords commerciaux accusés de détruire des emplois, ont rendu eux aussi peu probable la conclusion des négociations avec l'Europe.

    Persuadé que seul Washington doit instaurer les règles du commerce dans le monde, le président américain sortant est visiblement très déçu par un tel revirement de la situation.

    Le TTIP ou le TAFTA, immense chantier ouvert en 2013, vise à faire tomber les barrières commerciales entre l'Union européenne et les États-Unis, comme les droits de douane ou les restrictions réglementaires qui entravent l'accès aux marchés.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Traité de libre-échange transatlantique (TTIP) (72)

    Lire aussi:

    Journal US: «Le TTIP est mort vendredi dernier»
    Trump donnera-t-il le coup de grâce au TTIP?
    La victoire de Donald Trump signera-t-elle l’arrêt de mort du TTIP?
    Tags:
    libre-échange, conclusion, accord, Traité de partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP), négociations, Union européenne (UE), Donald Trump, Angela Merkel, Barack Obama, Washington, Berlin, Europe, Allemagne, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik