Ecoutez Radio Sputnik
    Dos cazas F-18 suizos se aproximan al avión gubernamental de Rusia

    Des chasseurs suisses escortent un avion civil russe en route pour le Pérou (VIDEO)

    © Sputnik . Elena Glushakova
    International
    URL courte
    Sommet de l’APEC à Lima (13)
    12214123

    Des avions militaires suisses se sont approchés d’un avion civil russe à une distance dangereuse, causant l’émoi parmi les passagers – journalistes et membres d’une délégation officielle.

    Des chasseurs suisses McDonnell Douglas F/A-18 Hornet dotés de missiles ont escorté vendredi l'avion transportant des journalistes et une délégation russe au sommet de l'Organisation de coopération économique Asie-Pacifique (APEC) au Pérou, ont annoncé les témoins de l'incident qui s'est produit dans l'espace aérien suisse. 

    Вот он, родной. Швейцарский истребитель. Пристроился

    Publié par андрей колесников sur vendredi 18 novembre 2016

    Un chasseur suisse s'est approché si près de l'avion russe que les passagers pouvaient voir son numéro de bord J-5024 et le visage du pilote.

    Le chasseur a manœuvré près des ailes de l'avion civil, s'approchant de l'appareil à gauche et à droite.

    « Du jamais vu. Nous allons au Pérou pour assister au sommet de l'APEC et devons faire une escale de ravitaillement à Lisbonne. Quand nous passons par la Suisse, trois chasseurs bloquent l'avion transportant la délégation et les journalistes. Deux chasseurs se tiennent près des ailes de notre avions et le troisième se trouve sous notre appareil. Ce sont des chasseurs de l'Armée de l'air suisse. On voit bien les drapeaux sur les empennages arrière et les missiles sous les ailes », a écrit sur Facebook Andreï Kolesnikov, rédacteur en chef des magazines russes Kommersant et Rousski Pioner.

    Такого еще не было. Мы летим в Перу, на саммит АТЭС, с дозаправкой в Лиссабоне. Пролетаем Швейцарию. В какой-то момент…

    Publié par андрей колесников sur vendredi 18 novembre 2016

    Selon lui, les chasseurs avaient l'air de vouloir faire atterrir l'avion russe.

    « Il semble qu'ils se tiennent à la portée de la main. Nous voyons bien les mines sérieuses des pilotes. Que se passe-t-il ? Ont-ils pris notre avion pour celui du président ? (il y ressemble bien). C'est encore pire. Mais comment peuvent-ils créer un tel danger pour notre vol ? », a ajouté le journaliste.

    Une dizaine de minutes plus tard, les chasseurs sont repartis. L'avion russe a été obligé de se poser sur une base aérienne à Lisbonne.

    Все-таки добились своего!)) Посадили хоть и в Лиссабоне, но на авиабазе)))

    Publié par андрей колесников sur vendredi 18 novembre 2016

    Les membres d'équipage affirment que de tels incidents sont fréquents.

    Les journalistes qui couvrent les activités du président russe depuis plus de 16 ans, se souviennent qu'un incident similaire s'était déjà déroulé dans le passé. Mais jamais un avion militaire étranger ne s'est approché si près d'un avion civil de transport de passagers.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Dossier:
    Sommet de l’APEC à Lima (13)

    Lire aussi:

    Des chasseurs britanniques ont escorté des avions russes dans les pays baltes
    L'Armée de l'air française déclare avoir escorté deux Tu-160 russes
    Des jets britanniques escortent des avions militaires russes en mer Baltique
    Tags:
    avions civils, journalisme, délégation, avions militaires, chasseur, F/A-18 Hornet, APEC, Lisbonne, Pérou, Portugal, Suisse, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik