International
URL courte
11116
S'abonner

La majorité des jeunes qui font leurs études au Royaume-Uni veulent un autre référendum sur le Brexit parce que, selon eux, la sortie de l’Union européenne influencerait en mal le système éducatif britannique.

Selon un sondage récent effectué par la société VOOVit parmi 1 000 étudiants d'universités britanniques, 28 % des répondants ne veulent faire leurs études qu'au Royaume-Uni, relate The Independent. Les personnes interrogées ont souligné que suite au Brexit, le coût de la vie et des études avait augmenté, de plus le régime de visas se serait compliqué. 40 % des sondés ont affirmé qu'à cause du Brexit ils étaient préoccupés par le destin des étudiants qui sont venus d'autres pays européens pour faire leurs études.

La vice-présidente de l'Union nationale des étudiants (NUS), Sorana Vieru, a déclaré qu'au sein de leur organisation, ils considéraient que la sortie de l'UE n'était pas bénéfique pour le système éducatif :

« Il n'est pas surprenant que la majorité des jeunes ne soient pas contents des résultats du référendum sur la sortie de l'UE. L'Union nationale des étudiants a fait savoir que nous considérions l'appartenance à l'UE comme très bénéfique pour le secteur de l'éducation au Royaume-Uni », a-t-elle déclaré commentant les résultats du sondage.

En outre, Mlle Vieru a rajouté qu'il était aussi nécessaire d'accorder le droit de vote au référendum sur le Brexit aux adolescents de 16 et 17 ans puisque cela influencera leur futur et leur droit de faire leurs études et travailler au Royaume-Uni.

« La recherche qu'on a effectuée, montre que si les représentants de ce groupe d'âge avaient le droit de voter, 76 % d'entre eux auraient participé au vote », a-t-elle déclaré.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Londres devra payer 65 mds EUR pour le Brexit
Fuite d'un rapport: Theresa May «n'a pas de plan» pour assurer le Brexit...
La France fermera son poste frontalier à Calais après le Brexit
La victoire de Trump aussi impossible que le Brexit
Tags:
référendum, Brexit, Union européenne (UE), Sorana Vieru, Royaume-Uni, Londres, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook