International
URL courte
2100
S'abonner

Des milliers de Malaisiens ont manifesté samedi à Kuala Lumpur en exigeant la démission du premier ministre, soupçonné de corruption.

Des milliers de Malaisiens ont manifesté samedi dans leur capitale, en réclamant la démission du premier ministre, Najib Razak, soupçonné d'avoir détourné quelque 900 millions d'euros, annonce les médias internationaux.

Comme fin août 2015, des Malaisiens vêtus de jaune ont défilé, à l'appel du mouvement Bersih, pour exiger la destitution de leur premier ministre et sa traduction en justice.

La contestation contre Najib Razak s'explique par les révélations de l'énorme scandale financier affectant la société publique 1Malaysia Development Berhad (1MDB), un fonds souverain créé à son initiative peu après son arrivée au pouvoir, en 2009, mais endetté aujourd'hui à hauteur de 10 milliards d'euros.

Le premier ministre est soupçonné d'avoir perçu un milliard de dollars (900 millions d'euros), ce qu'il nie formellement.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Mesures de sécurité renforcées à Kuala Lumpur
Une attaque terroriste déjouée contre des généraux en Malaisie
Malaisie: des manifestants réclament le départ du premier ministre
La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Tags:
détournement de fonds, manifestation, corruption, Najib Razak, Kuala Lumpur, Malaisie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook