Ecoutez Radio Sputnik
    Barack Obama

    «Donnez-lui du temps»: Obama défend Trump

    © AFP 2019 ARIS MESSINIS
    International
    URL courte
    Sommet de l’APEC à Lima (13)
    32314

    Le président américain sortant appelle à ne pas porter de jugement hâtif sur les déclarations scandaleuses de son successeur Donald Trump mais de lui donner une chance.

    Le président américain Barack Obama a appelé samedi à Lima le monde à « donner du temps » à son successeur Donald Trump, dont les déclarations choc sur le protectionnisme ou l'Otan inquiètent les alliés des États-Unis.

    « Il est important que le monde ne porte pas de jugement hâtif mais laisse une chance au président élu », a déclaré M. Obama, en marge de la réunion annuelle des 21 économies d'Asie-Pacifique (APEC).

    « On ne gouverne pas toujours comme on a fait campagne », a noté le leader américain, qui effectue le dernier voyage officiel à l'étranger de sa présidence.

    Melania Trump
    © AFP 2019 TIMOTHY A. CLARY
    « Concernant l'Amérique latine, je ne m'attends pas à des changements majeurs dans la politique de la nouvelle administration », a-t-il déclaré, cité par l'AFP, devant les étudiants d'une université catholique de Lima.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Sommet de l’APEC à Lima (13)

    Lire aussi:

    Les grands électeurs peuvent-ils priver Trump de la présidence?
    «Angela Merkel, le pilier d’un complot européen anti-Trump»
    Évolution des relations entre Moscou et Washington: tout dépendra de Trump
    Avec Trump à la tête des USA, Kiev pourrait dire adieu à l’Oncle Sam
    Tags:
    Donald Trump, Barack Obama, Amérique latine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik