Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeaux US et Otan

    Poutine: nos contre-mesures ne sont qu’une réponse à l’Otan

    © REUTERS / Ints Kalnins
    International
    URL courte
    Renforcement de la présence de l'Otan en Europe (296)
    21803
    S'abonner

    La Russie est préoccupée par l’expansion de l’Otan car Washington joue un rôle majeur dans la prise de décision au sein de l’Alliance, a déclaré le président russe Vladimir Poutine.

    Dans une interview, dont les images sont présentées dans le film du réalisateur américain Oliver Stone « Ukraine dans le feu », le chef de l'État russe a déclaré que les conséquences auraient été graves en cas d'apparition de l'Otan et des États-Unis à la base natale de Sébastopol.

    « Pourquoi réagissons-nous si fortement à l'expansion de l'Otan ? Nous sommes préoccupés par la pratique de la prise de décision (de l'Otan). Quand un pays devient membre de l'Otan, il est très difficile de résister à la pression du chef de l'Otan, les États-Unis. Et n'importe quoi aurait pu facilement arriver en Crimée : un système de défense antimissile, une nouvelle base, si nécessaire, et un nouveau système d'attaque. »

    Dans ce contexte, le président s'interroge sur les actions de la partie russe.

    « À cet égard, nous devons prendre des contre-mesures, donc, diriger nos systèmes de missiles vers les objets qui, à notre avis, commencent à nous menacer. La situation est tendue », a-t-il déclaré.

    Selon lui, les partenaires occidentaux cherchent délibérément un ennemi extérieur afin d'imposer la discipline dans leurs pays. Le président russe a reconnu qu'il ne comprenait pas toujours la logique des pays de l'Otan.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Renforcement de la présence de l'Otan en Europe (296)

    Lire aussi:

    Un dragueur de mines de l'Otan arrive en Estonie chargé de cigarettes et d'alcool
    Secrétaire général de l’Otan: «Il est hors de question d’isoler la Russie»
    Un système russe brouillera les communications des troupes US et de l’Otan
    L’Otan tente de justifier sa politique envers Moscou aux yeux de Trump
    Tags:
    OTAN, Vladimir Poutine, Sébastopol, Ukraine, Russie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik