Ecoutez Radio Sputnik
    Un réacteur nucléaire

    L'Iran a exporté son surplus d'eau lourde à Oman

    © AFP 2019 Guillaume Souvant
    International
    URL courte
    Nucléaire iranien (2016) (17)
    1130
    S'abonner

    L'Iran a décidé de vendre son surplus d'eau lourde après la publication d'un rapport de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

    Après un rapport de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) sur son léger dépassement de la limite en eau lourde, l'Iran l'a transportée à Oman en vue de la vendre, a déclaré le représentant de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique Behrouz Kamalvandi.

    Début novembre, l'AIEA a annoncé que les stocks d'eau lourde ont atteint 130,1 tonnes, ce qui dépasse la limite prévue par l'accord nucléaire conclu en 2015 avec les grandes puissances, alors que le directeur général de l'AIEA Yukiya Amano a mis l'Iran en garde contre le dépassement du niveau d'eau lourde.

    « Nous avons exporté de l'eau lourde vers Oman suite aux négociations avec plusieurs sociétés et pays qui veulent l'acheter », a déclaré M. Kamalvandi à l'agence ISNA, sans préciser quel volume a été exporté.

    Il a ajouté que de l'eau lourde sera vendue à d'autres pays. La Russie et les États-Unis ont déjà acheté de l'eau lourde iranienne.

    Le 14 juillet 2015 à Vienne, l'Iran et les six médiateurs internationaux avaient conclu un accord sur le programme nucléaire iranien, qui avait été soutenu le 20 juillet par une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies. Conformément à cet accord, l'Iran s'engageait à mettre en œuvre un programme pour réduire son potentiel nucléaire en échange d'une levée des sanctions internationales par étapes.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Nucléaire iranien (2016) (17)

    Lire aussi:

    L’Iran débloque 9 mds EUR pour sa centrale nucléaire de Bouchehr
    Un nouveau lot d’artéfacts restitué à l’Iran depuis l’Italie
    Les États-Unis assouplissent les sanctions contre l’Iran
    Tags:
    nucléaire, ventes, eau lourde, Oman, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik