International
URL courte
2175
S'abonner

Désormais, Salah Abdeslam, participant des attentats de Paris en novembre 2015, ne pourra plus résider en Belgique, car l'administration fédérale du pays l’a privé de sa carte de séjour belge.

Mardi 22 novembre, Theo Francken, secrétaire d'État belge à la Migration et à l'Asile, a déclaré sur sa page Facebook qu'à cause d'une « absence de trop longue durée » les autorités du pays avaient pris la décision de retirer le permis de séjour de Salah Abdeslam, qui est citoyen français.

« Bonne nouvelle! Mon administration a retiré la carte de séjour du terroriste français Salah Abdeslam », a annoncé M. Francken sans cacher sa joie.

Selon la législation belge, tous les résidents non-Belges doivent vivre à l'adresse à laquelle ils sont domiciliés. De plus, la loi interdit d'expulser les gens nés sur le territoire du pays, comme c'est le cas de Salah Abdeslam, ou ceux qui sont arrivés avant leur 12e anniversaire.

En outre, après le cas de Salah Abdeslam, les Belges ont l'intention de changer leur réglementation pour ne pas abriter de criminels. En particulier, Theo Francken élabore un projet qui permettra aux autorités belges de retirer des permis de séjour aux étrangers qui ont commis des crimes.

Mis en examen pour assassinats terroristes et suspect-clé des attentats de Paris et Saint-Denis qui ont fait 130 morts, Salah Abdeslam, 27 ans, avait été arrêté le 18 mars à Molenbeek, la commune bruxelloise dont il est originaire, avant d'être remis à la justice française le 27 avril.

Depuis, il est détenu à l'isolement à Fleury-Mérogis (sud de Paris) et placé sous vidéosurveillance 24h/24.

Dans la soirée du 13 novembre 2015, trois groupes de terroristes ont perpétré une série d'attentats coordonnés à Paris et à Saint-Denis, faisant au total 130 morts et plus de 350 blessés. Ibrahim Abdeslam s'est fait exploser au boulevard Voltaire à Paris le jour-même. Salah Abdeslam, lui, a été arrêté le 18 mars 2016 en Belgique à Molenbeek lors d'une opération spéciale pendant laquelle il a reçu une blessure à la jambe. Un autre individu a été interpellé avec lui, également blessé pendant l'intervention. La police a ensuite arrêté un troisième suspect.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».


Lire aussi:

Salah Abdeslam porte plainte pour atteinte à la vie privée
Salah Abdeslam à Paris pour être interrogé par les juges
Le père de Salah Abdeslam estime que son fils "doit payer"
Attentat de Paris: Salah Abdeslam "a volontairement refusé de se faire sauter"
Tags:
permis de séjour, législation migratoire, terrorisme, Salah Abdeslam, Belgique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook