Ecoutez Radio Sputnik
    Rossiya Segodnya

    Incroyable! Reporters sans frontières établit une frontière avec Rossiya Segodnya!

    © Sputnik . Ramil Sitdikov
    International
    URL courte
    Résolution du Parlement européen sur la lutte contre les médias russes (32)
    1303105

    La fin de l'amitié! Suite à l'adoption par le Parlement européen de la résolution censée contrer les médias russes, Reporters sans frontières (RSF) a pris la décision de rompre tout lien avec les médias associés à l'agence Rossiya Segodnya. Alors, vraiment sans frontières, ces reporters?

    L'ONG Reporters sans frontières a tourné le dos à l'agence de presse Rossiya Segodnya suite à l'adoption par le Parlement européen de la résolution sur la lutte contre les médias russes. Désormais, RSF, qui a pour objectif la « défense de la liberté de la presse » et la « protection des sources des journalistes », refuse de fournir commentaires et informations à tout média russe faisant partie de l'agence. Ne serait-ce point-là une décision allant à l'encontre de la tâche que s'est donné RSF, à savoir celle de défendre la liberté d'expression et la liberté de la presse?

    L'annonce a été faite par le représentant du service de presse du département allemand de l'ONG Christoph Dreyer après la demande de commenter la décision du Parlement européen.

    « Merci de votre demande. Cependant, je dois vous rappeler que notre conseil d'administration a décidé de ne plus accorder d'interviews aux médias de l'agence Rossiya Segodnya. Merci de votre compréhension », a écrit M. Dreyer à Sputnik.

    Aujourd'hui 23 novembre, le Parlement européen a adopté une résolution prévoyant des mesures destinées à limiter l'activité des médias russes en Europe. Le document affirme que la Russie promeut une propagande hostile contre l'Union européenne et nomme les principaux médias qui menacent, selon le Parlement européen, l'UE et ses partenaires de l'Europe de l'Est. Il s'agit de l'agence de presse Sputnik, de la chaîne de télévision RT, de la fondation « Le monde russe » et de l'agence fédérale russe « Rossotroudnitchestvo ».

    Suite à l'adoption du document, la rédactrice en chef de Sputnik Margarita Simonian a fait appel à des organisations internationales telles que l'Onu, l'Unesco, l'OSCE et Reporters sans frontières afin de leur demander de mettre un terme aux restrictions à la liberté des médias dans l'UE visant à suspendre les activités de Sputnik et de RT en Europe.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Résolution du Parlement européen sur la lutte contre les médias russes (32)

    Lire aussi:

    La résolution sur les médias russes, «un crime d’information», selon Zakharova
    Le Parlement européen adopte une résolution sur la lutte contre les médias russes
    Résolution contre Sputnik et RT, une bonne pub pour les médias russes?
    Un «cimetière» de Boeing 737 MAX découvert en Californie
    Tags:
    résolution, refus, interview, médias, Reporters sans frontières (RSF), Parlement européen, Rossiya Segodnya, Sputnik, Europe, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik