International
URL courte
12341
S'abonner

La résolution du Parlement européen (PE) préconisant la mise en place de mesures pour «contrer la propagande russe» vise à restreindre la liberté des médias sur l'ensemble du continent, estime le rédacteur en chef du service politique de Valeurs Actuelles Raphaël Stainville.

Le 23 novembre dernier, les eurodéputés ont adopté une résolution appelant les pays membres de l'UE à « répondre à la guerre de l'information menée par la Russie et les terroristes islamistes ». Dans un commentaire accordé à l'agence Sputnik, le journaliste français estime que le vote du parlement européen « pratique l'amalgame entre la propagande de l'État islamique qu'il convient de combattre avec la plus grande énergie et le travail que la presse russe réalise avec un prisme qui lui est propre ».

« Aujourd'hui, c'est la presse russe qui est visée et demain, Valeurs actuelles? C'est parce que nous défendons souvent des vues qui sont contraires à celles de l'Union européenne qu'il nous paraît important qu'une presse libre, critique, puisse se faire entendre, au risque de déplaire aux puissants qui pensent pourvoir dicter leur règle et se satisfaire d'une pensée unique dont plus personne ne veut », a indiqué M. Stainville.

Toujours d'après lui, les médias français et européens sont aujourd'hui « très largement aveugles et sourds au mouvement et aux humeurs du monde », et l'heure est venue d'« en en finir avec une presse alignée ».

« Il faut en finir avec les éditocrates qui ne pensent plus et ne voient plus le monde autrement qu'à travers leurs propres intérêts. Il y a, au contraire, urgence à libérer la presse du politiquement correct dont l'Union européenne est l'un des plus grands agents de propagande », estime l'interlocuteur de l'agence.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Le Parlement européen vote contre la «propagande russe»
Le Parlement européen adopte une résolution sur la lutte contre les médias russes
La résolution sur les médias russes, «un crime d’information», selon Zakharova
Tags:
résolution, liberté de la presse, propagande, médias, Parlement européen, Etat islamique, Raphaël Stainville, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook