International
URL courte
40283
S'abonner

«Sur le chemin d’une union toujours plus étroite, nous avons été parfois trop rapides, et tous les citoyens ne pouvaient pas ou ne voulaient pas nous suivre», constate Joachim Gauck, qui appelle à s’arrêter un peu pour comprendre où aller et comment faire.

Le président allemand Joachim Gauck se prononce contre la poursuite de l'intégration européenne et propose de faire une pause afin de méditer la politique ultérieure.

« Nous avons élaboré une très bonne conception avec l'Union européenne. Un projet de paix dont les générations antérieures ne pouvaient même pas rêver », a expliqué M. Gauck dans une interview au journal Welt am Sonntag.

Cependant, selon lui, l'idée d'intégration européenne ne trouve pas toujours un soutien. « Mais sur le chemin d'une union toujours plus étroite, nous avons été parfois trop rapides, et tous les citoyens ne pouvaient pas ou ne voulaient pas nous suivre. Cela me préoccupe ».

« En somme, nous devrions songer à une pause, au cours de laquelle nous discuterons de l'objectif que nous voulons atteindre et à quel rythme », a-t-il conclu.

Lors du récent sommet de l'UE à Bratislava, suite au Brexit, la chancelière allemande Angela Merkel a qualifié la situation en Europe de critique.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Angela Merkel veut supprimer les frontières européennes
Journée "burkini": "du communautarisme pur et dur"
Juncker: la Turquie "pas en situation" d'adhérer à l'UE
Au Royaume-Uni, la pétition sur l'euro-intégration au cœur d'un scandale
Tags:
intégration européenne, Union européenne (UE), Joachim Gauck, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook