Ecoutez Radio Sputnik
    Park Geun-Hye

    La présidente sud-coréenne prête à démissionner

    © Sputnik .
    International
    URL courte
    Destitution de la présidente sud-coréenne (26)
    5270
    S'abonner

    Mêlée à un scandale de corruption majeur, la présidente sud-coréenne Park Geun-hye s'est déclarée prête à démissionner et remet son sort entre les mains du parlement.

    La présidente sud coréenne Park Geun-hye a présenté ses excuses aux citoyens du pays suite au scandale de corruption qui la frappe. Elle s'est déclarée prête à démissionner avant la fin de son mandat.

    « Encore une fois, je veux présenter mes excuses au peuple pour mon manque de sincérité », a-t-elle déclaré, soulignant que son sort devrait être défini par le parlement du pays. « Je propose au parlement de décider de mon sort, y compris la réduction de la durée de ma présidence. »

    « Quand le parti au pouvoir et l'opposition parviendront à un accord sur le transfert du pouvoir de façon à ne pas créer de chaos (au sein du gouvernement, ndlr) et à minimiser le vide du pouvoir, je serai prête à démissionner », a précisé la présidente.

    La présidente a fait remarquer que son seul désir pour le moment était de « libérer le plus tôt possible la Corée du Sud du chaos qui y règne et rétablir la stabilité. »

    Auparavant, environ 170 000 personnes ont manifesté dans la capitale sud-coréenne, réclamant le départ de Park Geun-Hye.

    Rappelons qu'un tollé a éclaté en Corée du Sud après que l'amie de la présidente Choi Soon-Sil, qui n'avait jamais occupé de fonction officielle, ait été accusée de s'ingérer dans les affaires de l'État. Notamment, il a été révélé que Mme Choi corrigeait les discours de la présidente avant leur publication officielle.

    Baptisée par la presse « Raspoutine », Choi Soon-Sil est soupçonnée d'avoir exercé une influence sur la présidence afin de favoriser ses intérêts personnels et commerciaux. Ainsi, les forces de l'ordre n'excluent pas que deux de ses fondations — MIR et K-Sport — aient extorqué de l'argent aux principaux conglomérats du pays.

    Cette semaine, la suspecte a été arrêtée et placée en garde à vue. Avec ce scandale en toile de fond, la cote de popularité de la présente Park a atteint son niveau le plus bas, à savoir 5 %, battant des records d'impopularité.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Destitution de la présidente sud-coréenne (26)

    Lire aussi:

    La présidente de la Corée du Sud va-t-elle être destituée?
    La présidente sud-coréenne pourrait être entendue par la justice
    Nouvelle manifestation pour exiger le départ de la présidente sud-coréenne
    Tags:
    Park Geun-hye
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik