Ecoutez Radio Sputnik
    Letizia Renis

    Letizia, l’histoire de ce sourire qui donne envie de vivre

    © Photo. fornita da Danilo Garcia Di Meo
    International
    URL courte
    0 729100

    L’impossible est possible, et la jeune handicapée italienne Letizia Renis en est une preuve supplémentaire. Paralysée depuis l’enfance, la muse du photographe Danilo Garcia Di Meo vainqueur au concours international de photographie Sténine est arrivée à Moscou pour rappeler la vraie valeur de la vie. Le photographe répond aux questions de Sputnik.

    Les Russes ont entendu parler de Leticia pour la première fois lorsque son compatriote, le jeune photographe Danilo Garcia Di Meo, inspiré par son sourire, a décroché le titre de meilleur photo-reporter de l'année au concours de photographie organisé par l'agence Rossiya Segodnya.

    Letizia Renis
    © Sputnik.
    Letizia Renis

    Leticia a reçu l'invitation de la Russie et n'a pas hésité une seule seconde. Dès que les médecins l'ont autorisée à voyager, elle est venue à Moscou où des milliers de moscovites ont déjà vu son histoire en photos grâce aux clichés « Leticia. L'histoire d'une vie invisible ».

    Lors d'une conférence de presse à l'agence Rossiya Segodnya, Danilo Garcia Di Meo a fait part de ses impressions sur Moscou et de l’influence de Letizia sur le spectateur.

    Intervista a Letizia Renis e Danilo Garcia Di Meo
    © Sputnik. fornita da Tatiana Santi
    Intervista a Letizia Renis e Danilo Garcia Di Meo

    « C’est formidable! Moscou est une énorme ville, mais dans le même temps, elle est très confortable. J’ai déjà été à Moscou pour assister à la cérémonie de la remise des prix. J’ai donc eu la chance de voir Moscou en été ainsi qu’en hiver », confie-t-il à Sputnik.

    Et d’ajouter que c’était le premier voyage de Letizia et de son père à l’étranger.

    « Je commence à réfléchir à une nouvelle série de photos consacrée à la famille Renis lors du voyage. Le fait que mes œuvres soient désormais mondialement connues est un grand honneur pour moi », raconte-t-il.

    « Hier, une jeune fille m’a dit une phrase qui m’a ému jusqu’au fond du cœur: la photographie est un reflet du monde environnant. »

    « L’histoire de Letizia ne laisse personne indifférent. C’est l’histoire d’une personne ordinaire. Elle a pu surmonter les difficultés et n’a jamais baissé les bras », a conclu le jeune photographe.

    L'idée d'inviter « la jeune fille de la photo » à Moscou appartient à la directrice du département de la presse au sein du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova:

    « La série de photos de Danilo m'a bouleversée. C'est l'histoire d'une vie immortalisée en photos. La douleur, la beauté, la force d'esprit, la volonté de vivre, tout y était. Il ne manquait qu'une personne lors du vernissage, la muse-même du photographe italien. J'ai pensé que ce n'était pas juste. L'agence Rossiya Segodnya a réussi à accomplir l'impossible. La venue de Leticia à Moscou est encore une preuve de l'absence de frontières et d'obstacles sur la route qui mène à la réalisation de rêves. Je suis heureuse que dans un premier temps Moscou ait pris connaissance de Leticia et que maintenant Leticia fasse connaissance avec Moscou ».

    Le concours, organisé par Rossiya Segodnya sous l'égide de la Commission de la Fédération de Russie pour l'UNESCO, est une plate-forme internationale de premier plan destinée aux jeunes photographes basée en Russie.

    Lire aussi:

    Concours Andreï Sténine: l’héroïne paralysée de la photo gagnante vient à Moscou
    Un photographe de Sputnik sera éditeur du World Press Photo sur Instagram
    Il prend des jeunes mariés en photo par hasard et se lance à leur recherche
    Tags:
    sourire, handicapés, photo, Leticia Renis, Danilo Garcia Di Meo, Andreï Stenine, Italie, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Grands titres

    • Alexeï Pouchkov

      Quoique la propagande existe dans les médias occidentaux, dont certains rappellent parfois la Pravda du temps de l’URSS, les élites politiques européennes préfèrent en faire porter le chapeau à la presse russe qui présente une vérité gênante et un point de vue alternatif, d’après un sénateur russe qui a accordé une interview en français à Sputnik.

      473184
    • Le «Daechstan» syrien, est-il bien réel?

      Le terme «Daechstan» proposé par Jean-Marc Ayrault, a déjà fait couler beaucoup d'encre et a fait également l'objet d'un entretien de Sputnik avec Gérard Bapt, député du Parti socialiste (PS) et président du Groupe d'amitié France-Syrie.

      5874
    • Spitak : après le séisme

      À 11h41, le 7 décembre 1988, la région nord-ouest de l’Arménie a été dévastée par un fort séisme. En 30 secondes la ville de Spitak a été détruite.

      2400
    • Des tonnes d’agrumes en don aux habitants d’Alep-Est

      Les fermiers syriens de Lattaquié ont envoyé à Alep un convoi de camions chargés d’agrumes. Ces fruits sont destinés aux civils et aux soldats qui tiennent tête aux extrémistes.

      71565
    • Hagi Hassan Brita

      Brita Hagi Hassan est en visite à Paris depuis dix jours. Qui est celui que l’on présente comme le maire d’Alep, invité par des associations et reçu au Quai d’Orsay ? Est-il en train de "circuler entre différentes capitales pour essayer de continuer sa propagande » comme l'estime Gérard Bapt interrogé par Sputnik?

      212319
    • Le président sortant des Etats-Unis Barack Obama

      Barack Obama a reconnu que son pays était impliqué dans l'apparition du groupe État islamique. Cette idée a déjà été énoncée par le président syrien Bachar el-Assad et d'autres hommes politiques, y compris le successeur d'Obama Donald Trump.

      6610148