Ecoutez Radio Sputnik
    Poutine Vladimir

    Poutine pointe le danger de violation de la parité nucléaire

    © Sputnik. Alexei Malgavko
    International
    URL courte
    Message annuel de Vladimir Poutine à l'Assemblée fédérale (2016) (9)
    102009322

    Le président Vladimir Poutine a souligné jeudi, dans son 13e message annuel à l’Assemblée fédérale (Parlement), que les tentatives de briser la parité stratégique nucléaire pouvaient conduire à des problèmes à l’échelle mondiale.

    L'interaction entre la Russie et les États-Unis en matière du règlement des problèmes régionaux et globaux répond aux intérêts du monde entier. Les deux États se partagent la responsabilité d'assurer la sécurité internationale et la stabilité, en faveur du renforcement du régime de non-prolifération, a indiqué le président.

    « Je tiens à souligner que les tentatives de briser la parité stratégique sont extrêmement dangereuses et peuvent conduire à une catastrophe globale. Et nous ne devons pas l'oublier même pour un seul instant », a déclaré le chef d'État.

    Vladimir Poutine a en outre précisé que Moscou était ouvert à la coopération avec la nouvelle administration américaine, tout en soulignant qu'il était « crucial de normaliser et de commencer à développer des relations bilatérales d'égal à égal et de profit mutuel ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Message annuel de Vladimir Poutine à l'Assemblée fédérale (2016) (9)

    Lire aussi:

    Le message annuel de Poutine à l'Assemblée fédérale sera différent cette année
    Vladimir Poutine évite une guerre entre la Syrie et la Turquie
    Poutine ordonne de déployer des hôpitaux mobiles à Alep
    Tags:
    coopération, sécurité, nucléaire, Vladimir Poutine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    Afficher les nouveaux commentaires (0)

    Grands titres