Ecoutez Radio Sputnik
    L'avion MiG-23 de l'armée de l'air syrienne

    L’armée de l’air syrienne détruit un camp d'entraînement terroriste près du Liban

    © Sputnik. Dmitriy Vinogradov
    International
    URL courte
    185199921

    Les avions syriens ont réussi à éliminer un important camp d'entraînement des terroristes près de la frontière libanaise.

    Les forces aériennes syriennes ont effectué une frappe sur un camp des terroristes du Front Fatah al-Cham dans la région montagneuse d'Al-Kalamun, à la frontière avec le Liban, informe le site de nouvelles russe Life.ru.

    Le camp de 10 kilomètres carrés comprenait des terrains d'entraînement, des champs de tir, des dortoirs, des cuisines, un hôpital et même une prison.

    Bien camouflé et entouré d'oliveraies, ce camp est situé dans les montagnes et servait en tant que plateforme pour l'instruction des recrues venues du Liban et de Syrie. Construit sur le modèle des camps de Ben Laden à Kandahar, il pouvait abriter 1 500 individus, y compris des instructeurs.

    Selon les terroristes arrêtés par l'armée syrienne, le camp aurait servi à former plus de 10 000 combattants pour le Front Fatah al-Cham.

    La plupart d'entre eux étaient des nouvelles recrues qui ont passé une formation de trente jours, qui s'est accéléré les trois derniers mois. A peine leur formation terminée, les soldats ont été envoyés à Alep, à Idleb, au Liban et en Turquie.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

    Lire aussi:

    Une série d'explosions frappe une base militaire kurde en Syrie
    Raid de la coalition US: «Sans l'appel des Russes, la frappe se serait poursuivie»
    L'armée de l'air israélienne effectue une frappe aérienne près de Damas
    Assad: la frappe US contre l'armée syrienne à Deir ez-Zor pas due au hasard
    Tags:
    Front Fatah al-Cham (ex-Front al-Nosra), centre d'entraînement, frappe aérienne, Syrie, Liban
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • avatar
      louisjulia220
      "La plupart d'entre eux étaient des nouvelles recrues qui ont passé une formation de trente jours, qui s'est accéléré les trois derniers mois. A peine leur formation terminée, les soldats ont été envoyés à Alep, à Idleb, au Liban et en Turquie."
      Des lignes qui dévoilent une atmosphère de débandade: formation accélérée, les garsenvoyés au front sans expérience, juste de la chair à canon. Un peu comme quand le 3ème Reich envoyait gamins et vieillards au front. Ca sent la fin.
    • mic.dior
      Bravo l'armée syrienne ! Cela fait toujours plaisir à lire, l'élimination des parasites terrestres.
    Afficher les nouveaux commentaires (0)