International
URL courte
25921
S'abonner

Moscou promet d’éliminer les terrorists qui refusent de quitter Alep, a déclré ce mardi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

« Celui qui refuse de sortir de bon gré sera éliminé, à ce que je sache. Il n'y a pas d'autre option », a rapporté le ministre russe des Affaires étrangères à l'issue des négociations avec le secrétaire général du Conseil de l'Europe, Thorbjørn Jagland.

Sergueï Lavrov a ajouté que les accords russo-américains sur le retrait des terroristes d'Alep n'étaient pas encore conclus.

En une semaine, plus de 2 500 combattants ont été déjà amnistiés dans différentes régions syriennes. Après la remise des armes, les terroristes sont autorisés à quitter librement la zone et se rendre avec leurs familles dans la province d'Idlib qui se trouve sous le contrôle du groupe Front Fatah al-Cham (ex Front al-Nosra). Pour ce faire, les autorités leur ont alloué quelques dizaines d'autobus.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

L'armée russe ouvre le feu pour stopper un destroyer britannique qui a violé sa frontière en mer Noire
Israël, Royaume-Uni: les vaccins inefficaces face au variant Delta?
Moscou dévoile les images du survol du HMS Defender par un avion militaire russe - vidéo
«Syndrome de l’escargot»: ces Français qui préféreraient rester confinés
Tags:
retrait, terrorisme, Thorbjorn Jagland, Sergueï Lavrov, Alep, Syrie, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook