Ecoutez Radio Sputnik
    Un séisme de magnitude 6,5 au large de la Californie

    Un séisme de magnitude 6,5 au large de la Californie

    © AFP 2019 Richter magnitude scale
    International
    URL courte
    332411

    Un séisme de magnitude 6,5 sur l'échelle de Richter a été enregistré jeudi au large des côtes du nord de la Californie, annonce l'institut géologique américain (USGS).

    Les secousses souterraines ont été enregistrées à 14h49 (UTC) à 167 km à l'ouest de la ville de Ferndale. Le foyer du séisme se trouvait à 10 km de profondeur.

    Un séisme de magnitude 6,8 frappe la Californie
    © Photo.
    Un séisme de magnitude 6,8 frappe la Californie

     

    Aucune information sur d’éventuelles destructions ou dommages n’est disponible dans l’immédiat. Il n'y a pas de risque de tsunami.

    Initialement évaluée à 6,8, la magnitude a ensuite été revue à la baisse.

    Citée par l’agence Reuters, Bonnie Brower, propriétaire de Ferndale Pie Company, indique qu’elle sortait quelque chose du frigo dans la cuisine de son restaurant lorsque le tremblement de terre s’est produit. Elle n’a pas constaté de dommages, mais a ressenti une puissante secousse.

    Elle avoue que c'était comme si la terre avait roulé, « comme si on était dans un bateau ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Un avion militaire libyen armé de missiles air-sol viole l’espace aérien tunisien et atterrit en urgence – images
    Un incident entre un avion américain et un Su-30 vénézuélien au-dessus des Caraïbes – vidéos
    Deux CRS retrouvés morts en France en quelques heures
    Tags:
    séisme, USGS (institut de veille géologique américain), Ferndale, États-Unis, Californie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik