Ecoutez Radio Sputnik
    L'armée syrienne reprend le contrôle de 93% du territoire d'Alep

    L'armée syrienne reprend le contrôle de 93% du territoire d'Alep

    © REUTERS/ Omar Sanadiki
    International
    URL courte
    Situation à Alep (2016) (180)
    841431

    Les troupes gouvernementales ont délogé les terroristes de 52 quartiers supplémentaires et ont ainsi repris le contrôle de 93% du territoire d'Alep, selon l'État-major général des Forces armées russes.

    L'armée syrienne est parvenue à libérer 52 quartiers supplémentaires, ce qui porte à 93 % la surface d'Alep repassée sous son contrôle.

    « Les troupes gouvernementales et les milices populaires poursuivent la libération des quartiers Est de la ville d'Alep », a déclaré vendredi lors d'un point de presse Sergueï Roudskoï, chef du Commandement opérationnel principal de l'État-major général des Forces armées russes. « Au cours d'une offensive couronnée de succès, les terroristes ont été délogés de 52 quartiers d'Alep-Est. Rien que sur les quatre derniers jours, le territoire contrôlé par les djihadistes s'est rétréci d'un tiers. L'armée syrienne contrôle désormais 93 % du territoire de la ville ».

    Plus d'un millier de terroristes ont quitté Alep de leur plein gré, la plupart ont été amnistiés, a poursuivi M. Roudskoï.

    « Au total, 1 096 djihadistes ont quitté Alep de leur plein gré, parmi lesquels 953 ont été amnistiés. Quant aux autres, leur cas est en cours d'examen. Ainsi, le gouvernement syrien s'acquitte pleinement de ses obligations de faire en sorte que les participants de groupes armés illégaux retrouvent une vie normale. »

    Au cours des trois derniers jours, plus de 3 000 habitants se sont réinstallés dans leurs maisons dans les quartiers libérés d'Alep. Les officiers du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie font tout leur possible pour accorder toute l'aide nécessaire à ceux qui ont échappé aux terroristes.

    Ces dernières 24 heures, les sapeurs russes ont déminé 21 sites, y compris deux écoles, une centrale électrique et deux mosquées.

    Entre-temps, le chef du Commandement opérationnel principal de l'État-major général a tenu à souligner que les forces aérospatiales russes n'ont réalisé aucune opération à Alep depuis le 18 octobre.

    « Je souligne que ces résultats ont été atteints par les troupes terrestres de l'armée syrienne et que l'aviation russe et l'aviation syrienne n'ont participé à aucune opération à Alep depuis le 19 octobre. Les quartiers libérés reçoivent chaque jour des dizaines de tonnes d'aide humanitaire, voient les infrastructures sociales se remettre en place, leurs habitants reçoivent l'aide médicale nécessaire », a affirmé M. Roudskoï.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Situation à Alep (2016) (180)

    Lire aussi:

    Lavrov: les livraisons d’armes US en Syrie influeront peu sur la situation à Alep
    La victoire à Alep fera basculer la situation en Syrie
    Moscou: l'Occident parle de «catastrophe humanitaire» à Alep, mais où sont les faits?
    Des combattants du Front al-Nosra demandent l’autorisation de quitter Alep
    Les terroristes fuient le sud d'Alep devant l’armée
    Tags:
    extrémistes, civils, libération, population, Sergueï Roudskoï, Alep, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik