Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Rapport de la CIA sur l’ingérence russe dans les élections US: l’équipe Trump s’en moque

    © AFP 2019 JEFF KOWALSKY
    International
    URL courte
    35671

    Selon la CIA, citant comme de coutume des sources fiables qui ne seront probablement jamais nommées, la Russie aurait influencé les élections du président américain qui ont eu lieu le 8 novembre. Les membres de l’équipe du président élu des États-Unis ont réagi avec humour.

    « Il s’agit de ces même personnes qui ont affirmé que Saddam Hussein (ex-président irakien) aurait possédé des armes de destruction massive », lit-on dans une déclaration diffusée par l’équipe du président américain élu à propos du nouveau rapport de la CIA sur l’influence russe sur les élections aux États-Unis.

    « L'élection a pris fin il y a déjà un bout de temps, et elle s'est soldée par l'une des plus grandes victoires de l'histoire au niveau du collège électoral. Il est temps de passer à autre chose et de "Rendre sa grandeur à l'Amérique" », a expliqué l'entourage de M. Trump faisant allusion au slogan de campagne du candidat républicain victorieux.

    Le Washington Post a annoncé vendredi que, selon un rapport secret de la CIA, la Russie aurait interféré dans l'élection présidentielle américaine dans le but d’aider Donald Trump à l'emporter.

    Le journal se réfère à des responsables ayant pris connaissance de ce rapport.

    Le Post révèle en outre que les agences du renseignement auraient identifié des individus liés au gouvernement russe, responsables du piratage de milliers de courriels du Comité national démocrate (CND) et du président de campagne d'Hillary Clinton, John Podesta.

    Les pirates informatiques russes sont décrits comme des personnes connues des services de renseignement et membres d'une large opération destinée à réduire les chances d'élection de Clinton et favoriser Trump, relate l’AFP.

    « C'est l'évaluation de la communauté du renseignement: l'objectif de la Russie était de favoriser un candidat par rapport à un autre, afin de faire élire Trump. C'est le consensus »,  affirme un responsable américain cité par le Washington Post.

    L'article du quotidien a été publié après que le président Barack Obama a ordonné un rapport complet sur les piratages informatiques menés pendant la campagne présidentielle, sur fond d'interrogations persistances sur la nature des interférences de Moscou dans le scrutin.

    Par ailleurs, connaissant bien les méthodes de prédilection de l’administration américaine sortante, qui aime à mettre tous les problèmes qu’elle crée sur le dos de la toute-puissante Main du Kremlin afin de détourner l’attention de ses propres fautes, le monde ne verra jamais de preuves tangibles de ce « piratage russe ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l’application Telegram sur n’importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    La Russie et la Syrie élèvent... «une nouvelle génération de terroristes»
    Die Welt: Poutine est le meilleur «virtuose géostratégique du monde»
    Les résultats des élections aux USA et en Europe conséquences de la «propagande russe»
    Tags:
    La Main du Kremlin, piratage, administration Obama, Donald Trump, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik