International
URL courte
Situation en Syrie (hiver 2016/17) (165)
63871
S'abonner

L'armée syrienne pourrait restaurer le contrôle total sur Alep dans un avenir proche, et la vie devrait reprendre son cours normal dans la ville.

Les forces gouvernementales syriennes reprendront entièrement la ville d'Alep dans les prochaines semaines, affirme l'expert militaire Igor Korotchenko, rédacteur en chef du magazine russe Défense Nationale dans une interview accordée à Sputnik.

« Je pense donc que dans les prochains jours, ou peut-être dans les prochaines semaines, les troupes gouvernementales prendront le contrôle complet d'Alep. Cela mettra fin aux souffrances des civils qui ont vécu tout ce temps sous le joug des terroristes », a-t-il déclaré.

L'interview a été précédée par la déclaration de Sergueï Roudskoï, le chef du Commandement opérationnel de l'État-major général de la Fédération de Russie, qui avait fait savoir que l'armée syrienne contrôlait actuellement 93 % du territoire de la ville d'Alep.

Il a notamment déclaré qu'« à la suite d'une offensive réussie, 52 districts dans l'est d'Alep ont été libérés des djihadistes, et au cours des quatre derniers jours, le territoire contrôlé par les militants a diminué d'un tiers. »

Il a également indiqué que plus de 1 000 militants ont déposé les armes et ont quitté l'est d'Alep. Ils sont 953 à avoir reçu l'amnistie du gouvernement syrien.

S'exprimant pour Sputnik, Igor Korotchenko, pour sa part, a estimé qu'« une partie importante du territoire d'Alep est déjà libérée des terroristes, et des civils regagnent déjà leurs foyers. »

M. Korotchenko a également souligné que ces militants qui continuaient à résister aux forces gouvernementales avaient recouru aux méthodes de guerre les plus barbares.

« Malheureusement, nous témoignons que les provocations continuent », a déclaré M. Korotcheko, faisant référence au « bombardement barbare de l'hôpital militaire mobile russe à Alep », qui a coûté la vie à deux médecins russes et fait un blessé.

Entre-temps, le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie a annoncé que près de 18 000 citoyens avaient réussi à fuir les zones contrôlées par les terroristes à Alep.

Le Centre a également noté que les militaires russes avaient déminé environ 8 hectares de territoire de la ville, neutralisant des explosifs dans 24 bâtiments, y compris deux écoles, deux mosquées et un transformateur. Au cours des dernières 24 heures, 28 militants se sont rendus.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

Dossier:
Situation en Syrie (hiver 2016/17) (165)

Lire aussi:

Moscou: l'Occident parle de «catastrophe humanitaire» à Alep, mais où sont les faits?
La plus importante opération d'évacuation en cours à Alep. L'armée suspend les combats
La victoire à Alep fera basculer la situation en Syrie
Lavrov: les livraisons d’armes US en Syrie influeront peu sur la situation à Alep
L'armée syrienne reprend le contrôle de 93% du territoire d'Alep
Tags:
crise syrienne, libération, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Igor Korotchenko, Alep, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook