International
URL courte
6220
S'abonner

Les militaires du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit ont aidé au total 78.000 civils retenus en otage par les terroristes à quitter la ville.

« Depuis le début de l'opération visant à libérer Alep, les militaires du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit ont évacué plus de 78 000 civils d'Alep-Est », annonce dans un communiqué le ministère russe de la Défense.

Comme l'indique en outre le document, plus de 1 300 combattants ont déposé les armes et sont sortis dans les régions sous contrôle de Damas.

« Selon le décret du président syrien, 1 270 combattants ont profité de l'amnistie. Les autres font objet d'une vérification supplémentaire », ajoute le communiqué.

Les sapeurs russes opérant dans les régions libérées ont déminé plus de 24 ha du territoire, y compris 162 bâtiments résidentiels et 11 km d'autoroutes.

Pendant plusieurs mois, les combattants du groupe terroriste Front al-Nosra (filiale d'Al-Qaïda) ainsi que leurs alliés dans les rangs des rebelles dits « modérés » ont tenu entre 200 et 300 civils en otages, les empêchant d'emprunter les couloirs humanitaires et les utilisant comme bouclier humain.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Lire aussi:

Les militaires russes ont déminé plus de 24ha de territoire à Alep
Les islamistes acculés: Alep sera totalement libérée «dans les prochaines semaines»
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Tags:
civils, évacuation, Alep, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook