Ecoutez Radio Sputnik
    Le Parlement européen

    Levée des visas: «Nous ferons bouger 43 M d’Ukrainiens»

    © Flickr/ European Parliament
    International
    URL courte
    431931
    S'abonner

    La décision de donner le feu vert à la suppression des visas pour les citoyens ukrainiens et géorgiens, adoptée par le Parlement européen, fait débat. Quelles seraient les conséquences pour les pays de l’Union européenne?

    Le Parlement européen a donné son feu vert à la suppression des visas pour les citoyens ukrainiens et géorgiens, l'initiative sera également soumise à l'examen de la Commission européenne. Le Parlement européen a pris une mauvaise décision, estime le député tchèque, chef du sous-comité sur la police, la police municipale et les gardes de sécurité privés Zdenek Ondracek dans une interview pour Sputnik.

    « Je crains qu'avec cette décision, nous ferions bouger 43 millions de citoyens ukrainiens, dans les plus brefs délais, dans un mois au maximum. Misant sur la possibilité d'entrée sans visa, de nombreux Ukrainiens désireront résoudre leur dure situation économique en partant pour l'Europe », indique le député.

    Le parlementaire précise que la République tchèque est confrontée à un manque d'employés qualifiés. Les Ukrainiens, qui sont capables de satisfaire en partie cette demande, pourraient être une vraie concurrence pour les Tchèques sur le marché du travail. Et comme un Ukrainien sera moins payé, l'entreprise le choisira, souligne le député.

    Selon le parlementaire, la population des régions de l'ouest et du centre de l'Ukraine pourrait partir à la conquête d'une vie meilleure dans l'Union européenne, plus précisément, en Europe centrale et de l'ouest. La Pologne, la République tchèque et la République slovaque seront les premières à être confrontées à ce flux qui pourrait engager des aventurismes de toutes sortes, déclare le député.

    La décision du Parlement européen est une étape sur la voie de la libéralisation du régime des visas avec l'Ukraine et la Géorgie. Mais il ne s'agit pas du tout d'élargissement de l'Union européenne, précise le président du Parlement européen Martin Schultz.

    Levée des visas: «Nous ferons bouger 43 M d’Ukrainiens»
    © Sputnik .
    Levée des visas: «Nous ferons bouger 43 M d’Ukrainiens»

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    L’UE est prête à libéraliser le régime des visas pour l’Ukraine et la Géorgie
    Kiev prêt à accueillir des réfugiés pour accélérer le régime sans visas avec l’UE?
    Le Conseil de l’UE favorable au régime sans visas avec l’Ukraine
    Ankara accepterait que l'accord sur les visas vers l'UE soit repoussé
    Tags:
    visas, Parlement européen, Commission européenne, Union européenne (UE), République tchèque, Europe, Géorgie, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik