Ecoutez Radio Sputnik
    Maria Zakharova

    Lorsque le CS de l’Onu est convoqué d’urgence à cause... du coiffeur de l’Élysée

    © Sputnik. Alexei Filippov
    International
    URL courte
    66108331084

    La nouvelle de la victoire de l’armée gouvernementale à Alep a suscité une réaction étrange, voire imprévisible, de Paris qui a appelé à la convocation du Conseil de sécurité de l’Onu. La porte-parole de la diplomatie russe a trouvé une explication.

    La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a commenté non sans ironie l'appel lancé par la France à convoquer d'urgence une réunion du Conseil de sécurité des Nations unies à cause de à la situation en Syrie. Elle dit y voir une manœuvre pour détourner l'attention publique du scandale avec le coiffeur du président Hollande.

    « Vu que le Conseil de sécurité vient de se réunir, une démarche si illogique peut avoir une seule explication — l'Élysée cherche à détourner d'urgence l'attention publique du scandale impliquant le coiffeur de M. Hollande », a écrit la haute diplomate sur sa page Facebook.

    La célèbre expression « Après nous le déluge » dans le contexte actuel devient « Qu'il y ait le Conseil de sécurité après nous », a-t-elle encore ajouté.

    Rappelons qu'en juillet dernier les médias français avaient révélé le salaire du coiffeur de François Hollande. Selon la presse, le responsable de l'image capillaire du président gagne 10 000 euros par mois, soit autant que les ministres. Ainsi, en cinq ans quelque 600 000 euros de l'argent des contribuables ont été dépensés pour la chevelure de M. Hollande.

    Cette nouvelle a alors provoqué un tollé et a nourri l'imagination des internautes.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

    Lire aussi:

    Débiles ou pas? Zakharova s'explique
    «Cinq minutes de honte et fais ce que tu veux», stratégie US, selon Zakharova
    Résolution contre les médias russes: Zakharova condamne la réaction de l’OSCE
    Tags:
    coiffeur, Elysée, Conseil de sécurité de l'Onu, ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, François Hollande, Alep, Syrie, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik