International
URL courte
651719
S'abonner

Le Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations unies a adopté une résolution sur l'envoi d'observateurs à Alep. La mission aura pour but d’observer l'évacuation des civils d’Alep et d'apporter une assistance humanitaire immédiate à la population.

La résolution a été adoptée ce lundi par les membres du Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations unies à l'unanimité.

Le document adopté confie au Secrétaire général de l'Onu la mission de préparer les conditions afin que les représentants de l'Onu et d'autres organisations internationales puissent observer « le statut des civils, ainsi que le respect du droit international humanitaire dans les provinces orientales de la ville d'Alep », informer le Conseil de sécurité de ces préparations, et « immédiatement après, appliquer les mesures indiquées ».

Dimanche dernier, lors de consultations qui ont duré près de trois heures, le Conseil de sécurité de l'Onu est parvenu à rédiger un « bon texte » de résolution sur Alep, selon le représentant permanent du pays auprès de l'Onu Vitali Tchourkine.

Le texte a été élaboré sur la base des projets proposés par la France et la Russie.

À la différence du texte adopté ce lundi, le projet proposé auparavant par la France visait le déploiement rapide à Alep du personnel humanitaire de l'Onu déjà présent en Syrie, pour une surveillance et une observation de l'évacuation des civils. À son tour, la Russie indiquait que le déploiement d'observateurs non formés dans la zone de conflit pourrait entraîner une tragédie et des provocations.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Après le Covid, le chaos social? Le FMI s'inquiète pour la France
Nouveau rebondissement dans l'affaire Elisa Pilarski tuée par des chiens
Sanofi a commis une «erreur de débutant» en fabriquant son vaccin: une virologue étrille le géant français
Gorbatchev reçoit un message de Biden
Tags:
résolution, observateurs, Conseil de sécurité de l'Onu, Alep, Syrie, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook