International
URL courte
Crise migratoire en Allemagne (2016) (45)
26293
S'abonner

Une société de maroquinerie allemande a relancé une vieille tradition délaissée depuis des siècles en relançant un modèle de sous-vêtement féminin censé prévenir les viols sur fond de la hausse de la criminalité due aux flux migratoires dans le pays.

Une marque locale allemande, située dans la ville d'Oberhausen, a lancé la vente de caleçons féminins SAFE SHORTS censés faire baisser le nombre de viols. Vendu 99 euros, ce sous-vêtement est doté d'une sirène de 130 décibels, a raconté Sandra Seilz, la créatrice de cette nouveauté pas si nouvelle que ça dans une interview à Sputnik.

« En faisait mon jogging, j'ai réfléchi et pensé qu'il serait bon de créer des pantalons qui protégeraient les femmes des violeurs », s'est souvenue l'entrepreneuse, ajoutant que le produit à vocation sportive est fabriqué d'un tissu très résistant qui rend difficile son déchirement ou son découpage.

Selon elle, il y a un an, trois hommes ont essayé de la violer alors qu'elle faisait du jogging sur son parcours habituel. Cet incident ainsi que les agressions sexuelles du Nouvel An 2016 à Cologne l'ont incité à créer les SAFE SHORTS.

« Nous sommes très fiers de ces vêtements qui offrent une triple protection contre les agressions sexuelles », a poursuivi l'interlocutrice de Sputnik.

D'abord, il est impossible de les enlever car une serrure complète les lacets. Ensuite, ils sont équipés d'une alarme très bruyante. Et pour finir, ils sont faits d'un tissu durable et élastique qui réduit à zéro le risque de déchirure.

Le modèle de jogging coûte 149 euros, tandis que le modèle de base est vendu à 99 euros.

Malheureusement, pas question d'en faire un cadeau pour se promener la nuit de Noël, car le premier lot a déjà été écoulé non seulement en Allemagne, mais aussi en Finlande, aux États-Unis, en Suède, au Japon, en Thaïlande et en Italie.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Crise migratoire en Allemagne (2016) (45)

Lire aussi:

Décuplement des forces de police à Cologne un an après la vague d'agressions sexuelles
Après Cologne, une vague d’agressions sexuelles atteint la Finlande
À Munich, un mur pour séparer les migrants
«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Tags:
agressions sexuelles, ceinture de chasteté, nouveautés, jogging, Safe Shorts, Noël, Sputnik, Sandra Seilz, Oberhausen, Cologne, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook