Ecoutez Radio Sputnik
    Orlando

    Tuerie d'Orlando: Google, Facebook et Twitter poursuivis par les familles de victimes

    © AP Photo / David Goldman
    International
    URL courte
    Fusillade en Floride (41)
    4152
    S'abonner

    Les trois géants du Web sont poursuivis en justice par les familles de victimes de la fusillade perpétrée en juin dernier dans la boîte de nuit Pulse à Orlando.

    Les familles de trois victimes du carnage perpétré en juin dernier dans la boîte de nuit Pulse à Orlando, en Floride, ont porté plainte contre Google, Facebook et Twitter, les accusant d'avoir fourni un « soutien matériel » qui aurait encouragé la radicalisation du tireur Omar Mateen et inspiré son attentat.

    Les trois groupes sont accusés d'avoir permis à Daech « d'utiliser leurs réseaux sociaux comme un outil de propagande extrémiste, de collecte de fonds et de recrutement ».

    Dans le dossier de plainte transmis à la cour de justice du Michigan, les avocats des familles indiquent que Google, Facebook et Twitter ont contribué à l'essor de Daech, lui permettant de mener « directement ou indirectement » des attaques terroristes comme celle d'Orlando.

    Logo de Google
    © AP Photo / Keystone, Walter Bier, file
    En juin dernier, les trois groupes avaient déjà été poursuivis en justice par la famille de Nohemi Gonzalez, tuée lors des attentats du 13 novembre 2015 à Paris.

    Lors d'un discours prononcé en juillet dernier, Michael Steinbach, directeur général adjoint en charge de la sécurité nationale au FBI, déclarait que Daech « mélangeait les plateformes de médias traditionnels, des photos de qualité et des articles de fond à des campagnes sur les réseaux sociaux qui peuvent devenir virales en quelques secondes seulement ».

    « Indépendamment de son format, le message de la radicalisation circule à une vitesse que nous n'aurions jamais pu imaginer il y a encore quelques années », a constaté M. Steinbach.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Fusillade en Floride (41)

    Lire aussi:

    Poursuivre les réseaux sociaux en justice? "La société a tout à gagner"
    La surveillance des réseaux sociaux coûte des millions à la police US
    Un ex-ingénieur de Google met en garde contre le dictat des réseaux sociaux
    Tags:
    tuerie, action en justice, réseaux sociaux, terrorisme, djihadisme, Twitter, Inc, Facebook, Inc, Google, Etat islamique, Omar Mateen, Orlando, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik