Ecoutez Radio Sputnik
    Alep

    Syrie: la trêve est entrée en vigueur (vidéo)

    © REUTERS / Abdalrhman Ismail
    International
    URL courte
    18321

    L’accord de cessez-le-feu entre l’armée gouvernementale et l’opposition, conclu hier sous l'égide de la Russie et de la Turquie, ne concerne pas les groupes terroristes le Front-al Nosra et État islamique.

    Une trêve entre Damas et les groupes d'opposition est entrée en vigueur ce jeudi à minuit heure locale sur l'ensemble du territoire syrien. En vertu d'un accord signé hier et parrainé par Moscou et Ankara, sans participation des États-Unis, les troupes gouvernementales ont cessé les combats dans toutes les régions du pays.

    Selon le président russe, Vladimir Poutine, les parties du conflit en Syrie sont parvenues à signer trois documents: le premier introduit un cessez-le-feu, le deuxième prévoit une série de mesures destinées à contrôler le respect de celui-ci et le troisième annonce la volonté des parties d'entamer des négociations de paix axées sur le règlement de la crise. La Russie et la Turquie se porteront garantes de l'accord.

    D'après le ministère russe de la Défense, sept groupes armés qui représentant plus de 60 000 djihadistes ont rejoint la trêve. Parmi eux, Feylak al-Sham, Ahrar al-Sham, Jaish al-Islam, Suvar agi-Sham, Jaysh al-Mujahidin, Jaysh Idlib et Jabhat Ash-Shamiyah. Le document ne concerne pas les groupes terroristes Daech et le Front al-Nosra.

    Ce matin, le cessez-le-feu est globalement respecté, constatent les médias, les uns d'entre eux citant les sources au sein de l'armée, les autres se référant à l'opposition.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Quand les terroristes affirment qu’il n’y en a plus à Alep et refusent de quitter la ville
    Défense russe: cinq groupes terroristes ont créé un centre de commandement unique en Syrie
    Daech revendique l’attaque contre Ahrar al-Sham à Idlib
    Tags:
    groupes armés, trêve, cessez-le-feu, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik