International
URL courte
26330
S'abonner

Les autorités britanniques se préparent à des attaques chimiques de la part des djihadistes, qui cherchent à causer le plus grand nombre de victimes possibles.

Les terroristes du groupe État islamique (EI ou Daech) préparent des attentats terroristes à l'arme chimique au Royaume-Uni, a déclaré Ben Wallace, ministre britannique de la Sécurité civile, cité par les médias britanniques.

Selon le ministre, les terroristes de Daech chercheraient à provoquer un nombre élevé de victimes.

« Ils ne respectent aucune valeur morale qui les empêche d'utiliser des armes chimiques envers les civils. S'ils procèdent à de telles attaques, le nombre des victimes sera effrayant », a déclaré le ministre.

Le ministre a précisé qu'il s'agit de plans réels des terroristes et non de suppositions abstraites des autorités, sans néanmoins fournir des détails.

Il a également mis en garde contre les « ennemis internes », la Russie et les cyberterroristes, accusés sans fournir de preuve d'avoir voulu placer des « traîtres » au gouvernement et dans les forces armées notamment.
Daech a déjà eu recours à des armes chimiques par le passé. Ainsi, le 27 janvier, l'état-major général de l'armée turque a déclaré que les

djihadistes de Daech avaient tiré des roquettes contenant des gaz de combat sur les positions de l'armée syrienne libre (ASL) dans le nord de la Syrie. Néanmoins, la nature de gaz n'a pas alors été précisée par l'armée turque.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Daech est «capable» d’utiliser l’arme chimique, admet Washington
Attaque chimique à Alep: la Russie a des preuves incriminant les terroristes
Des experts russes arrivent à Alep après l’attaque chimique
La vidéo d’un migrant poussant une femme dans les escaliers du métro parisien suscite une controverse
Tags:
armes chimiques, attaque, terrorisme, Ben Wallace, Londres, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook