Ecoutez Radio Sputnik
    Des réfugiés

    Des réfugiés se révoltent dans un camp du nord de l'Italie

    © REUTERS / Antonio Parrinello
    International
    URL courte
    Crise migratoire (789)
    16235
    S'abonner

    En riposte à l'aide médicale tardive dans un camp de migrants en Italie, des réfugiés en colère ont pris en otage des médecins.

    Les réfugiés se sont révoltés dans un camp situé près de la ville de Cona (Vénétie) dans le nord de l'Italie, relate la chaîne RaiNews 24.

    Selon la chaîne, environ 1 400 habitants du camp ont pris en otage des assistants sociaux, dont deux médecins et une infirmière. Des agents de police ont réussi à libérer les otages, mais les affrontements se poursuivent.

    L'assistance médicale tardive, qui a entraîné la mort d'une femme ivoirienne âgée de 25 ans, est une des causes des affrontements qui ont lieu dans le camp. La jeune femme aurait perdu connaissance en attendant une ambulance qui a pris six heures pour arriver sur les lieux. Elle est décédée à l'hôpital.

    Auparavant, environ 1 100 migrants venus d'Afrique subsaharienne ont tenté d'entrer dans l'enclave espagnole de Ceuta, au Maroc. Ils ont essayé d'attaquer les barrages, mais ont été repoussés par les forces de l'ordre espagnoles.

    Depuis le début de 2016, environ 350 000 migrants sont venus en Europe en provenance du Proche-Orient et d'Afrique. Plus de 4 500 personnes ont péri ou ont disparu en tentant de traverser la Méditerranée.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Crise migratoire (789)

    Lire aussi:

    Les Parisiens prêts à héberger des réfugiés
    L'Arabie saoudite préfère payer plutôt que d’accueillir des réfugiés
    Une manifestation anti-Merkel rencontre une résistance des pro-réfugiés à Berlin
    Tags:
    décès, révolte, protestations, réfugiés, Italie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik