Ecoutez Radio Sputnik
    Daech ne paie plus ses troupes à Mossoul!

    Daech ne paie plus ses troupes à Mossoul!

    © REUTERS / Stringer/Files
    International
    URL courte
    30490
    S'abonner

    Alors que la bataille fait rage à Mossoul, l’État islamique semble ne plus posséder les ressources nécessaires pour assurer le salaire de ses troupes.

    L'État islamique a cessé de payer les salaires de ses combattants, assiégés dans la ville irakienne de Mossoul, selon les médias mainstream.

    ​​Auparavant, chaque terroriste touchait 350 dollars (environ 330 euros) par mois, avant la destruction de l'infrastructure pétrolière qui permettait de remplir les poches des membres de Daech.

    Ensuite, ce sont les pots-de-vin touchés pour l'évacuation des familles de Mossoul qui sont rapidement devenus une source de revenus pour les terroristes de l'État islamique.

    La bataille de Mossoul, qui mobilise quelque 100 000 soldats irakiens, combattants kurdes et membres de milices chiites pour reconquérir la grande ville du nord aux mains de l'EI depuis juin 2014, a été déclenchée le 17 octobre.

    Après une pause de plusieurs semaines due à des problèmes de logistique et de coordination, une seconde offensive a été lancée. Les unités d'élite ont repris un quart de la ville mais leur avancée est lente et difficile à cause des tireurs embusqués, des véhicules suicides et de la présence massive de civils, majoritairement sunnites, dans la ville. Une « refonte opérationnelle » a été mise en place au début du mois, ce qui a marqué la première pause importante de la campagne de Mossoul.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Mossoul ne sera pas libérée avant deux ans
    La ville de Mossoul menacée de disparition définitive
    La bataille pour Mossoul reprend
    Tags:
    pot de vin, famille, salaire, terrorisme, pétrole, Etat islamique, Mossoul, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik