International
URL courte
18250
S'abonner

Les forces de la coalition internationale anti-Daech ont éliminé l'un des principaux commandants du groupe djihadiste Daech en Syrie, Mahmoud al-Issaoui.

Mossoul
© AFP 2020 Haidar Mohammed Ali
Selon un communiqué diffusé par le service de presse de la coalition dirigée par les États-Unis, le chef terroriste a trouvé la mort le 31 décembre 2016 dans un bombardement ciblé sur la ville de Raqqa, «capitale» syrienne de Daech.

Avant son déplacement à Raqqa, Mahmoud al-Issaoui organisait le renseignement et la propagande médiatique de Daech à Falloujah, en Irak, indique la coalition.

« Il contrôlait les flux financiers entre les leaders de Daech et les territoires détenus par le groupe terroriste, et assurait le soutien de ses opérations de propagande et de reconnaissance », lit-on dans le document.

La ville de Raqqa, qui se trouve dans le nord de la Syrie à 160 kilomètres d'Alep, a été envahie par les terroristes en 2013.

Selon les données de la coalition, depuis août 2014, Daech a perdu 61 % de ses territoires en Irak et 28 % de ses territoires syriens.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Le chef de Daech fuit la ville de Mossoul
Daech confirme la mort en Syrie de son chef de la propagande
Le chef de Daech empoisonné avec trois de ses lieutenants
Tags:
lutte antiterroriste, bombardements, djihadisme, coalition anti-Daech, Etat islamique, Mahmoud al-Issaoui, Raqqa, Syrie, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook