Ecoutez Radio Sputnik
    John Kerry et Sergueï Lavrov

    Kerry: la Russie a empêché Daech de prendre le pouvoir en Syrie

    © Sputnik. Eduard Pesov
    International
    URL courte
    31894

    John Kerry a reconnu que la Russie a lancé son opération militaire en Syrie pour empêcher les djihadistes de prendre le pouvoir dans le pays. Mission accomplie, selon lui.

    Le secrétaire d'État sortant John Kerry a admis que la Russie a lancé une opération en Syrie afin d'empêcher les combattants du groupe terroriste Daech de prendre le pouvoir dans le pays et qu'elle a atteint des objectifs dans ce domaine, relate la chaîne NBC.

    «  Quand le président Poutine s'y est impliqué (en Syrie, ndlr), il l'a fait en partie pour soutenir le président Assad, mais aussi parce que l'État islamique y gagnait du terrain. Les extrémistes radicaux étaient en train de gagner du terrain face à Assad et celui-ci se trouvait en l'occurrence dans une position politique très fragile. Ainsi, l'Iran et la Russie étaient tenus de lui donner un coup de pouce (au président Assad, ndlr) et de le protéger en vue d'une éventuelle prise du pouvoir par les extrémistes  », a-t-il confié aux journalistes.

    Il a également indiqué qu'à l'époque, la possibilité d'une telle transition du pouvoir inquiétait Washington et que la Russie et l'Iran avaient obtenu «  des changements majeurs  » dans ce domaine.

    En guise de conclusion, M.  Kerry a souligné qu'à présent, le seul moyen de régler le conflit syrien était de mener des négociations «  à Genève ou à Astana, peu importe où elles auront lieu.  »

    Rappelons qu'en décembre dernier, John Kerry a admis devant les journalistes du journal The Boston Globe que les accords bilatéraux entre Moscou et Washington sur la coopération en Syrie et sur une opération militaire conjointe sur le terrain n'avaient pas été appliqués à cause de certains représentants de l'administration américaine. Le secrétaire a alors assuré qu'il croyait à la réussite des accords.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Kerry se félicite du redémarrage Russie-USA dans sa lettre de départ
    Pour John Kerry, «Israël peut être ou un État juif, ou démocratique, mais pas les deux»
    Kerry informera Lavrov sur les résultats de la rencontre sur la Syrie
    Tags:
    terrorisme, djihadisme, Etat islamique, John Kerry, Bachar el-Assad, Iran, Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik