International
URL courte
12139
S'abonner

L'avion de chasse MiG-23, qui s'est écrasé dimanche à Benghazi, a été descendu par les terroristes opérant dans la région.

Selon l'agence LANA qui cite une source au sein de l'armée, l'appareil a été abattu par une roquette à tête chercheuse. Auparavant, les médias avaient rapporté que l'avion avait chuté en raison d'une défaillance technique survenue à bord.

L'interlocuteur de l'agence a fait savoir que l'unique pilote du chasseur avait réussi à s'éjecter de l'avion.

Dimanche 15 janvier, les forces aériennes libyennes ont bombardé les derniers retranchements des terroristes dans l'ouest de la ville de Benghazi.

Berceau de la révolution anti-Kadhafi, Benghazi, deuxième ville de Libye située à 1 000 km à l'est de Tripoli, est le théâtre depuis plus de deux ans de combats quotidiens entre les forces du maréchal Haftar et des milices jihadistes qu'elles tentent de chasser de la ville.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Libye: l’armée parviendra-t-elle à réunifier le pays?
Les forces libyennes reprennent à Daech la ville natale de Kadhafi
Cinq ans sans Kadhafi. «Non une révolution, mais une catastrophe du peuple libyen»
Pour le Kremlin les tensions dans le Haut-Karabagh sont une «préoccupation sérieuse»
Tags:
aviation, chasseur, terrorisme, MiG-23, Benghazi, Libye
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook