Ecoutez Radio Sputnik
    US President Barack Obama holds a year-end press conference in the Brady Press Briefing Room of the White House in Washington, DC, December 16, 2016

    Quand Obama quitte la Maison Blanche moins populaire que sa femme

    © AFP 2019 SAUL LOEB
    International
    URL courte
    1090
    S'abonner

    La cote de popularité du président américain sortant Barack Obama est de 58%, selon un sondage réalisé par l'institut Gallup, ce qui est 10% de moins que celle de sa femme Michelle.

    L’institut américain d'opinion public Gallup a comparé les cotes de popularité des derniers présidents américains avant de quitter la présidence.

    Ainsi, alors qu'il s'apprête à quitter le pouvoir, l’action de Barack Obama est approuvée par 58 % des Américains. Son prédécesseur George W. Bush ne dépassait pas les 40 %. Pourtant, il perd 10 % par rapport à sa femme Michelle dont l’action est approuvée par 68 % de la population, ce qui est égal au résultat de son époux quand il a pris le pouvoir, au tout début de sa présidence.

    La cote moyenne de M. Obama durant sa présidence a été de 53 %. Sa meilleure performance a été de 78 % lors de son investiture en 2009 et le pire résultat 42 % en 2014, après les élections au Congrès américain.

    Dans le même temps, l’action du vice-président américain sortant Joseph Biden est approuvée par 60 % des Américains.

    Quant aux prédécesseurs de Barack Obama, la cote de popularité de George W. Bush avant de se retirer était de 40 %, celle de Bill Clinton de 57 % et celle de George H. W. Bush de 62 %.

    Le vendredi 20 janvier, Barack Obama cédera officiellement le pouvoir au républicain Donald Trump, entrant dans l’histoire comme le premier président afro-américain et un président qui n’a pas tenu ses promesses mais qui a été pourtant suffisamment charismatique pour que son activité reste approuvée par plus de la moitié de la population. 

    Ce sondage Gallup a été réalisé sur un échantillon de 1032 adultes, âgés de 18 ans et plus, vivant dans les 50 États américains et le District de Columbia, interviewés par téléphone du 4 au 8 janvier 2017.


    Lire aussi:

    La cote de popularité d'Obama à son plus bas niveau
    La post-vérité de la présidentielle US: la popularité de Trump en hausse
    Trump vs Clinton: la cote de popularité des candidats à la présidence américaine
    Hollande perd encore quatre points de popularité, combien en reste-t-il?
    La popularité d’Obama en chute libre
    Qu'y a-t-il derrière le regain de popularité de François Fillon?
    Tags:
    cote de popularité, Bill Clinton, George Bush, George Bush (George H.W.Bush), Michelle Obama, Barack Obama, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik