International
URL courte
26726
S'abonner

Une situation rocambolesque s’est produite à Ankara, où un homme s’est vu interdire une place de train à côté de sa fille de 9 ans sous prétexte que sa demande «était reprouvée par l’islam».

L'embarras dans lequel s'est retrouvé Fatih Erciyas a provoqué un tollé en Turquie: ce père d'une fille mineure s'est présenté au guichet de la gare pour se procurer deux billets de train pour le trajet Ankara-Istanbul. Or, le guichetier a refusé de lui vendre deux places côte à côte, expliquant qu'en vertu d'« une pratique en vigeur, il ne pouvait pas placer une femme à côté d'un représentant du sexe opposé ». À sa demande d'expliquer de quelle pratique il s'agissait, l'employé lui a répondu que « ceci n'était pas approuvé par l'islam », rapporte le portail Dokuz8haber.

L'homme s'est dit bouleversé par un tel argument. « Je suis sous le choc. Lorsque je me suis adressé au service clientèle, on m'a confirmé qu'on ne vendait pas de places voisines homme/femme, ajoutant toutefois que cette pratique n'était pas liée à une composante religieuse, mais aux règles de réservation des transports publics », a-t-il indiqué dans une interview au portail.

Les femmes ne souhaitant pas souvent effectuer leur voyage en compagnie d'un homme étranger, le système réserve automatiquement des places dans ce format, lui a-t-on encore expliqué.

« Ce qui est curieux, c'est que leur système ne prend pas en considération le lien de parenté qui peut exister entre les passagers. C'est-à-dire qu'on peut vous refuser une place à côté de votre mère, fille ou épouse », s'indigne l'homme.

Pendant ce temps, la Direction des transports ferroviaires du pays a démenti les propos de l'homme, assurant que la cause pour laquelle ce dernier n'avait pas pu acheter deux places voisines dans le train n'était aucunement liée à la pratique décrite ci-dessus, mais au manque de places libres.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Les Saoudiennes s’élèvent contre la loi sur le pouvoir de l’homme sur la femme
La lutte des femmes pour l'égalité des droits
Un attentat néonazi contre une loge maçonnique en Moselle déjoué
Un exercice de pompiers annulé à Lyon après la violente agression d’un soldat du feu
Tags:
interdiction, règlement, islam, billet, train, Istanbul, Ankara, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook