Ecoutez Radio Sputnik
    Astana

    Député turc: «Les négociations d’Astana, un grand pas en avant»

    © Flickr/ Ben Dalton
    International
    URL courte
    Négociations sur la Syrie à Astana (janvier 2017) (26)
    4232

    Dans une interview accordée à Sputnik, le député turc Basri Kurt, explique quels enjeux représentent les négociations sur la Syrie à Astana pour son pays et en quoi elles différent de celles de Genève.

    Interviewé par Sputnik, Basri Kurt, membre de la Commission des Affaires étrangères de la Grande Assemblée nationale de Turquie (parlement turc) et membre du Parti de la justice et du développement (AKP), salue les prochaines négociations sur la Syrie d'Astana, qui auront lieu le 23 janvier.

    Tout en soulignant que l'intégrité territoriale de la Syrie constitue un enjeu clé pour la Turquie, le député a particulièrement insisté sur la nécessité de régler la crise actuelle par la voie diplomatique :

    « Les négociations syriennes d'Astana constituent une initiative importante appuyée par la Russie et la Turquie, visant à rétablir la paix et à assurer la stabilité en Syrie. Le monde entier suit avec une attention particulière l'évolution de la situation actuelle. Notre objectif principal est d'assurer dans toute la mesure du possible qu'un plus grand nombre de pays contribuent à faire progresser le processus de négociations. De notre côté, nous nous engageons à déployer tous les efforts nécessaires. »

    M. Kurt n'a pas hésité à comparer les négociations à Astana avec celles de Genève, qui n'ont pas produit l'effet escompté :

    « Les négociations d'Astana constituent une étape très importante, dans le cadre de laquelle les pays concernés ont fait preuve d'une implication plus large que lors des négociations de Genève. En outre, ce sont les acteurs principaux sur le terrain — bénéficiant d'une influence importante dans la région — qui prendront en l'occurrence part aux négociations, ce qui constitue une différence de taille. »

    Et de conclure : « Nous espérons que grâce à ce processus, les pays concernés pourront se mettre d'accord sur la poursuite du régime de cessez-le-feu et rétablir ainsi la paix dans le pays. »

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Négociations sur la Syrie à Astana (janvier 2017) (26)

    Lire aussi:

    Russie-Biélorussie-Kazakhstan: le sommet d’Astana reporté
    Ukraine: les présidents russe, biélorusse et kazakh évoqueront la situation à Astana
    Damas prêt à négocier un référendum constitutionnel à Astana
    Tags:
    crise syrienne, paix, négociations, Astana, Turquie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik