Ecoutez Radio Sputnik
    La Russie, la Turquie et l'Iran se mettent d'accord sur un mécanisme de la trêve en Syrie

    Russie, Turquie et Iran contrôleront le respect de la trêve en Syrie

    © AP Photo / Sergei Grits
    International
    URL courte
    21602

    La Russie, la Turquie et l’Iran sont parvenus à un accord sur un mécanisme tripartite de contrôle de respect de la trêve en Syrie.

    La deuxième journée des consultations entre Damas et l'opposition syrienne armée qui se déroulent dans la capitale du Kazakhstan, Astana, sous la tutelle de Moscou, Ankara et Téhéran, a débouché sur un accord entre la Russie, la Turquie et l'Iran concernant un mécanisme tripartite de contrôle de la trêve en Syrie. 

    « La Turquie, la Russie et l'Iran ont convenu pour mettre en place un mécanisme tripartite de suivi du cessez-le-feu en Syrie », a indiqué une source turque  de Sputnik. 

    La source turque a confirmé à Sputnik l'information selon laquelle la Russie, la Turquie et l'Iran s'étaient penchés sur la mise en place d'un mécanisme de suivi du cessez-le-feu en Syrie.

    « Le respect de la trêve en Syrie est un des sujets clés au cours des pourparlers. Nous envisageons la création par la Turquie, la Russie et l'Iran d'un mécanisme tripartite ayant pour but le contrôle du respect de la trêve. Il est prévu que les représentants de ces trois pays tiendront des rencontres régulières à ces fins », a communiqué la source.

    Elle a également fait état d'une étroite coopération entre la Russie et la Turquie eu égard au règlement en Syrie.

    « Les parties en sont arrivées à un accord sur cette question », a souligné la source à propos de la lutte commune contre Daech et le Front al-Nosra.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Lire aussi:

    Coup d’envoi des pourparlers sur la Syrie d’Astana
    Rencontre d’Astana: Lavrov parle des tentatives de remplacer l’opposition par des exilés
    L’opposition syrienne prête à jouer les prolongations à Astana
    Un «souvenir» de vacances illégal pourrait coûter leur liberté à deux Français
    Tags:
    mécanisme de contrôle, respect de la trêve, Astana, Turquie, Iran, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik