Ecoutez Radio Sputnik
    Téhéran

    Pour encourager la natalité, l’Iran introduira un congé paternité

    © Flickr/ peyman abkhezr
    International
    URL courte
    0 130

    Le parlement iranien a adopté un projet de loi autorisant les pères de famille à prendre un congé parental. L’objectif? Accroître la natalité.

    Les Iraniens seront prochainement autorisés à bénéficier de deux semaines de congé parental. Le projet de loi ad hoc a été adopté dimanche par le parlement de la République islamique et couvre aussi bien les employés du secteur public que du privé, rapporte l'agence Irna. L'initiative a été soutenue par 136 députés, 36 autres ayant voté contre et deux s'étant abstenus.

    La démarche en question s'inscrit dans le cadre d'une directive du Guide suprême de l'Iran l'Ayatollah Ali Khamenei.

    Les autorités du pays espèrent que la directive avancée par le leader iranien permettra d'augmenter la natalité, de lever les entraves aux mariages, de promouvoir les familles nombreuses, de baisser l'âge moyen de mariage et de créer des motivations supplémentaires pour les mères pendant la période de grossesse et d'allaitement. L'initiative prévoit en outre une compensation des frais engagés pour le traitement de l'infertilité.

    Lors de la réunion de dimanche, les législateurs ont par ailleurs approuvé la baisse de l'âge de départ à la retraite pour les femmes. Désormais, une Iranienne y a le droit après 20 ans de travail, quel que soit son âge.

    La députée Soheila Jolodarzadeh espère que cette mesure permettra aux mères de se consacrer davantage à l'éducation de leurs enfants adolescents.

    Les projets de loi en question entreront en vigueur après l'approbation par le Conseil des gardiens de la Constitution de la République islamique.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Aveugle, cette jeune Iranienne affiche un rare talent vocal
    L’élection iranienne signe la fin de Téhéran radical et agressif
    Cet Iranien plante 30.000 tulipes en mémoire de sa défunte mère
    Trump menace d'«effacer» l'Iran en cas d'attaque contre les USA
    Tags:
    projet de loi, famille, retraité, congé parental, Conseil des gardiens de la constitution iranien, Majlis (parlement iranien), Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik