Ecoutez Radio Sputnik
    La CIA fait la lumière sur la collision des submersibles USA et URSS en 1974

    La CIA fait la lumière sur la collision des submersibles USA et URSS en 1974

    © Photo. Press-service of JSC "PO "Sevmas"
    International
    URL courte
    2013
    S'abonner

    De nouvelles informations ont été retrouvées dans les archives de la CIA qui mettent en lumière la collision de sous-marins nucléaires lanceurs d'engins appartenant aux USA et à l’URSS.

    Les journalistes du quotidien britannique The Times ont fait une découverte extraordinaire en retrouvant dans des archives secrètes de l'Agence centrale de renseignement américaine (CIA) des informations sur la collision de deux sous-marins près de la côte britannique. Un des sous-marins appartenait à l'URSS tandis que l'autre était américain.

    Cet incident est resté mystérieux pendant bien longtemps. Les rumeurs qui ont circulé à l'époque indiquaient que ces deux submersibles auraient pu se croiser dans les eaux de la mer du Nord.

    CIA
    © AP Photo / J. Scott Applewhite

    Des informations publiées par The Times démontrent qu'en réalité cet accident aurait eu lieu non loin de Glasgow, en Écosse.

    Les journalistes ont pu retrouver dans les archives de la CIA un télégramme datant du 3 novembre 1974 qui a été envoyé au secrétaire d'État américain Henry Kissinger par le conseiller à la sécurité nationale du président des États-Unis Brent Scowcroft. Ce télégramme a été classé « top-secret ».

    « Je viens de recevoir une nouvelle provenant du Pentagone et m'informant qu'un de nos sous-marins avec des missiles Poseidon est entré en collision avec un sous-marin soviétique. Le sous-marin USS James Madison sortant en mission militaire de la base Holy Loch (en Écosse, ndlr) a heurté un sous-marin soviétique qui le guettait à l'entrée de la baie pour le suivre », annonce dans le télégramme M. Scowcroft.

    Selon la même source, le sous-marin soviétique a pu remonter à la surface avant de replonger.

    Le spécialiste en armes nucléaires Hans Kristensen a fait remarquer dans son interview à The Times que cet accident aurait pu mener à une catastrophe si l'équipage d'un des sous-marins avait considéré la collision comme une attaque.

    En plus, une explosion aurait pu avoir lieu enflammant le combustible d'un missile ce qui aurait amené à son lancement ou à la destruction des ogives.

    Le 18 janvier, la CIA a publié 13 millions de pages de différents documents comprenant en particulier des informations sur les guerres du Vietnam et de Corée pendant la guerre froide.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Archive déclassifiée de la CIA: ce que le renseignement US a creusé sur les ovnis
    La CIA met en ligne 13 millions de pages d'archives
    Le chef de la CIA dévoile le contenu de sa conversation d’adieu avec celui du FSB
    Le chef de la CIA dit espérer une amélioration des relations Russie-USA
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik