International
URL courte
12177
S'abonner

Les indépendantistes californiens ont désormais la possibilité d’entamer une collecte de signatures en vue d’un référendum sur les réformes législatives. Ils défendent leur initiative en mettant de l’avant le fait que la Californie est de facto le principal contributeur de l'État fédéral.

Le mouvement californien « Yes California », qui promeut l’idée d’un soi-disant Calexit (séparation de l’État de la Californie des États-Unis), a été autorisé à collecter des signatures afin d’organiser un référendum sur les réformes législatives et sur la modification du système électoral, lit-on dans le Los Angeles Times.

Si le référendum a lieu et si l’initiative est approuvée par la majorité des électeurs, les paragraphes de la Constitution stipulant que la « Californie constitue une partie intégrante des États-Unis » et que « la constitution américaine est la loi fondamentale de l’État » seront annulés, ont déclaré les porte-paroles du procureur général de l’État.

Ceci rendra possible l’organisation d’un nouveau plébiscite dans le cadre duquel les Californien devront se prononcer pour ou contre la sortie de leur État des États-Unis.

Les indépendantistes de la Californie ont présenté au procureur général de l’État une pétition réclamant l’organisation d’un référendum en novembre dernier.

Les partisans de l’indépendance estiment avoir le droit de réclamer la séparation de leur État des États-Unis, la Californie, à l'instar de la Catalogne en Espagne, apportant au budget du pays plus qu’elle n’en reçoit sous forme d’impôts. Les indépendantistes quant à eux ont baptisé le document « Calexit. Plébiscite de 2019 sur l’indépendance de la Californie » (par analogie avec le Brexit au Royaume-Uni). Selon eux, environ 13 000 personnes sont déjà prêtes à signer le document en faveur du référendum.

La montée des mouvements séparatistes fait écho à la victoire de Donald Trump lors des élections présidentielles. La plupart des Californiens ont alors voté pour sa rivale, l'ex-secrétaire d’État Hillary Clinton

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Les Californiens veulent un référendum sur leur sortie des USA
Les indépendantistes californiens soutiennent Trump
Macron avait chargé Sarkozy de transmettre une lettre secrète à Carlos Ghosn
Elle promène son chien et tombe sur un lionceau près de Perpignan – photo
Tags:
référendum, signature, indépendantistes, Los Angeles Times, Yes, California, Californie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik