Ecoutez Radio Sputnik
    Un drapeau de l'UE

    UE et URSS, même destin, selon un candidat au poste d’ambassadeur US à l’UE

    © Photo. Pixabay
    International
    URL courte
    302415533

    Le professeur Ted Malloch, candidat au poste d’ambassadeur américain à l’Union européenne, affirme que l’UE pourrait sombrer à l’avenir comme l’a fait l’USSR autrefois, non pas sans son concours d’ailleurs.

    Interviewé par la chaîne BBC, le professeur Ted Malloch — connu pour son euroscepticisme affiché — a expliqué pourquoi il voudrait devenir ambassadeur américain à l'UE, bien qu'il ne soit pas un « fan » du bloc européen.

    « J'ai donné un coup de pouce pour anéantir l'Union soviétique. Aussi y-a-t-il peut-être une autre union qu'on doive apprivoiser un petit peu », a souligné le professeur.

    À son habitude, il a également indiqué qu'un effondrement de la devise européenne unique pourrait survenir au cours des deux prochaines années.

    Selon lui, Donald Trump était « un partisan du Brexit et ne s'enthousiasmait pas pour l'intégration européenne », le président américain « n'aimant pas les organisations supranationales non électives au sein desquelles se déchaînaient des bureaucrates et qui ne représentaient pas une véritable démocratie », écrit le site BuzzFeed.

    En guise de conclusion, le professeur n'a pas hésité à critiquer le président de la Commission européenne, Jean-Claude Junker, dont les compétences — selon lui — ne lui permettent que d'occuper le poste de maire « dans une bourgade du Luxembourg ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Chisinau ne veut pas de rideau de fer avec l’UE, mais rejette toute rhétorique antirusse
    May: «Londres ne s’accrochera à aucun élément de la participation à l’UE»
    À Davos, deux nouvelles alliances s’annoncent: Chine-UE et Russie-USA
    Tags:
    eurosceptiques, européisme, Union européenne (UE), Ted Malloch, Europe, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik