Ecoutez Radio Sputnik
    L’armée syrienne reprend le contrôle total d’une vallée près de Damas

    L’armée syrienne reprend le contrôle total d’une vallée près de Damas

    © AFP 2017 STRINGER
    International
    URL courte
    Situation en Syrie (hiver 2016/17) (165)
    64885870

    La vallée du Barada, où coule la rivière qui approvisionne en eau la province de Damas, est définitivement passée sous contrôle des forces gouvernementales.

    L'armée gouvernementale syrienne a chassé dimanche les terroristes de la banlieue de Damas qui abrite une importante source d'eau alimentant la capitale syrienne, a annoncé l'agence SANA, citant un communiqué diffusé par les militaires.

    La vallée du Barada a été ces derniers mois le théâtre de combats acharnés entre les troupes gouvernementales et les terroristes. L'offensive lancée par l'armée visait à reprendre le contrôle de la source et d'une station de pompage. Ces hostilités ont causé en janvier des coupures d'eau importantes à Damas.

    Comme l'indiquent les militaires, reprendre le contrôle de la vallée est devenu possible grâce au cessez-le-feu conclu dans plusieurs villages de la région, suite à quoi les combattants ont déposé les armes et ont pu, aux côtés des civils, quitter la région.

    Hier, dans le cadre d'un accord similaire, les troupes gouvernementales syriennes ont repris le contrôle de la source d'eau potable dans le village d'Aïn al Fija, situé lui aussi dans la vallée de Wadi Barada, et qui alimente Damas. Dimanche, des équipes d'ingénieurs sont arrivées dans le village pour rétablir l'alimentation en eau de la capitale syrienne.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Situation en Syrie (hiver 2016/17) (165)

    Lire aussi:

    Dallas, Damas et les maléfices du trente-troisième parallèle
    Des fosses communes découvertes à Damas
    Plus de 1.200 terroristes quittent plusieurs villes près de Damas
    Tags:
    Wadi Barada, Damas, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik