Ecoutez Radio Sputnik
    Migrants

    Trump monte au créneau pour défendre sa politique migratoire

    © AP Photo/ Matthias Schrader
    International
    URL courte
    152538350

    En réponse aux nombreuses critiques qui ont suivi son décret concernant l’immigration, le président américain soutient que le texte ne cible pas spécifiquement les musulmans mais vise à protéger le pays contre le terrorisme.

    Le président Donald Trump estime que les médias ont déformé le sens de sa politique migratoire en la réduisant à une « interdiction aux musulmans » d'entrer sur le territoire américain.

    Le décret sur l'immigration destiné à protéger les États-Unis du terrorisme vise à interdire l'arrivée d'islamistes radicaux dans le pays. Le document suspend l'accueil de réfugiés de Syrie pour une durée indéterminée et d'autres pays pour 120 jours.

    En outre, le décret interdit l'accès au territoire US pour 90 jours aux citoyens des pays qui suscitent une « préoccupation particulière ». Selon les médias, il s'agit de la Syrie, de l‘Iran, de l'Irak, de la Libye, de la Somalie, du Soudan et du Yémen.

    « Je tiens à souligner en toute clarté qu'il ne s'agit pas d'une interdiction faite aux musulmans, comme les médias l'ont faussement annoncé. Ce n'est pas une question de religion, cela concerne le terrorisme et la sécurité dans notre pays », lit-on dans un communiqué de M. Trump.

    « Il existe plus de 40 pays dans le monde qui sont en majorité musulmans et qui ne sont pas concernés par ce décret », a-t-il ajouté.

    Emmanuel Macron
    © AFP 2017 FABRICE COFFRINI
    L'Amérique est une nation d'immigrés qui a toujours manifesté de la compassion pour les opprimés, a-t-il rappelé. Toutefois, selon M. Trump, les autorités comptent protéger les habitants du pays et ses frontières.

    Son prédécesseur, Barack Obama, introduisait lui aussi des restrictions temporaires concernant l'entrée dans le pays des ressortissants de certains pays, a rappelé Donald Trump. « Les sept pays mentionnés dans le décret controversé sont les mêmes que ceux que l'administration Obama avait désigné comme une source de terrorisme », a-t-il indiqué.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Les Américains se mobilisent contre le décret de Trump sur l'immigration
    Les détenteurs de cartes vertes également touchés par le décret de Trump sur l’immigration
    Mark Zuckerberg préoccupé par les initiatives de Trump concernant les réfugiés
    Trump gèle le programme d’accueil des réfugiés
    Tags:
    décret, terrorisme, immigration, Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik