International
URL courte
43995
S'abonner

Un journaliste du quotidien allemand Bild s’est amusé à comparer les photos prises lors des conversations du président américain avec le président russe Vladimir Poutine et la chancelière allemande Angela Merkel et en a déduit que Trump considérait sa conversation avec le chef de l’État russe comme beaucoup plus sérieuse.

D’après le journaliste de Bild, pour juger l’attention portée à chacune des conversations téléphoniques, il suffit d’analyser l’entourage de Donald Trump présent lors des deux entretiens.

Ainsi, lors de la conversation avec Vladimir Poutine, le chef de l’État américain était entouré du vice-président Michael Pence, du porte-parole de la présidence Sean Spicer, du chef de cabinet de la Maison-Blanche Rience Priebus, du conseiller à la sécurité nationale Michael Flynn et du conseiller stratégique du président Stephen Bannon.

Le président Donald Trump lors de la conversation avec Vladimir Poutine
© AP Photo / Andrew Harnik
Le président Donald Trump lors de la conversation avec Vladimir Poutine

Dans le même temps, durant l’entretien avec Angela Merkel, seul Michael Flynn se tenait près du président américain. Rience Priebus et Stephen Bannon, bien que présents dans le bureau ovale, s’occupaient de leurs propres affaires.

Le président Donald Trump lors de la conversation avec Angela Merkel
© AP Photo / Andrew Harnik
Le président Donald Trump lors de la conversation avec Angela Merkel

Au début de la conversation, Dmitri Peskov avait déclaré que le président russe était le seul à représenter la Russie pendant cet entretien.

Une conversation téléphonique entre les deux présidents s’est tenue le 28 janvier. La Maison Blanche a souligné qu’il n’avait pas de moments négatifs lors de la conversation des deux présidents, saluant la discussion comme « une mesure importante vers l'amélioration des relations entre les États-Unis et la Russie ».

Les situations en Syrie, en Ukraine, en Corée, le programme nucléaire iranien et la lutte contre le terrorisme ont été samedi au centre du premier entretien tenu entre le président russe Vladimir Poutine et son homologue américain Donald Trump depuis l'investiture de ce dernier à la présidence, le 20 janvier dernier.


Lire aussi:

La Slovénie voudrait organiser une rencontre Poutine-Trump
Entretien Trump-Poutine: «un pas important», selon la Maison Blanche
Trump qualifie d’«erreur catastrophique» la politique migratoire de Merkel
Entretien Poutine-Trump: ce que se sont dit les deux chefs d’État
Gorbatchev appelle Poutine et Trump à adopter une résolution anti-guerre
Trump compte sur les rapports «merveilleux» avec Poutine et la lutte anti-Daech conjointe
Premier entretien téléphonique Trump-Poutine après l'investiture du président US
Tags:
conversation téléphonique, attention, Sean Spicer, Stephen Bannon, Reince Priebus, Mike Pence, Michael Flynn, Donald Trump, Dmitri Peskov, Angela Merkel, Vladimir Poutine, Allemagne, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook