International
URL courte
Conférence sur le climat de Paris (2015) (39)
263810
S'abonner

Le président américain Donald Trump envisage de signer un décret sur la sortie des États-Unis de l’accord universel sur le climat, selon Myron Ebell, directeur de l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA) au sein de l’administration Trump.

Myron Ebell, le directeur de l'EPA, a déclaré que le président américain envisageait de retirer les États-Unis de l'Accord de Paris sur le climat.
Cependant, à la question de savoir quand est-ce que cela pourrait se passer, Myron Ebell, cité par Reuters, a fait remarquer qu'il « n'en avait aucune idée ».

Selon lui, Trump « peut le faire demain dans le cadre d'un ensemble général de décrets ou dans le cadre d'un ensemble de documents plus large ».

Au cours de la course présidentielle, Donald Trump a déclaré qu'il était nécessaire de revoir l'Accord de Paris sur le climat. Selon lui, les actions des autorités américaines dans le domaine de l'écologie ont influencé d'une manière négative le domaine énergétique du pays. En outre, durant sa campagne, Trump a promis le retour du secteur énergétique pour favoriser l'emploi dans le pays, y compris dans le secteur du charbon et du forage gazier. Après l'élection, Trump a déclaré qu'il n'avait pas encore déterminé s'il fallait retirer son pays de l'Accord de Paris ou non.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Conférence sur le climat de Paris (2015) (39)

Lire aussi:

Accord de Paris sur le climat: la COP22 adopte un programme de travail
Le Parlement européen approuve l'accord de Paris sur le climat
Les Français tués au Niger étaient en mission humanitaire, selon la Défense nigérienne
Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Tags:
environnement, climat, COP 21, Myron Ebell, Donald Trump, Paris, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook