Ecoutez Radio Sputnik
    James Mattis

    Pour le chef du Pentagone l’Iran est «le plus grand État soutenant le terrorisme»

    © AP Photo / Evan Vucci
    International
    URL courte
    109574

    Le secrétaire américain à la Défense James Mattis estime que l’Iran apporte le plus grand soutien au terrorisme, ajoutant qu’actuellement il ne voit pas la nécessité d’accroître les effectifs américains au Proche-Orient. Un conseiller de Trump lui fait écho.

    « En ce qui concerne l'Iran, c'est le plus grand État soutenant le terrorisme au monde », a déclaré le chef du Pentagone cité par l'AFP.

    « Et je pense qu'il est sage de s'assurer que l'Iran reconnaisse que ce qu'il fait attire l'attention de beaucoup de gens », a-t-il ajouté au cours d'un point de presse commun avec son homologue japonaise Tomomi Inada.

    Le 29 janvier, l'Iran a testé un missile balistique de moyenne portée. Le lancement a été effectué aux environs de la ville de Semnan, située à 225 km de Téhéran. Le missile a suivi une trajectoire d'environ 966 km avant d'exploser.

    Le ministre iranien de la Défense Hossein Dehghan a qualifié le test de réussi.

    Le président américain Donald Trump a imposé vendredi des sanctions contre l'Iran et son programme de missiles balistiques, Téhéran prenant aussitôt des mesures de représailles en plein regain de tensions entre les deux adversaires historiques.

    Pour justifier ces sanctions, le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche Michael Flynn, dur contre l'Iran, a lui aussi accusé la République islamique d'être le premier État du monde à soutenir le terrorisme et d'être impliquée dans les violences qui déstabilisent le Proche-Orient. 

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Les USA imposent de nouvelles sanctions à l'Iran
    Malgré les reproches US, l’Iran résolu à maintenir son programme de missiles
    Iran: le décret anti-terroriste de Trump est un «grand cadeau aux extrémistes»
    Un homme armé d’un couteau commet une agression à Villejuif, il aurait crié «Allahu Akbar»
    Tags:
    missiles balistiques, tir d'essai, terrorisme, Pentagone, James Mattis, Tomomi Inada, Michael Flynn, Hossein Dehghan, Proche-Orient, Iran, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik