Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Trump est-il toujours le bénéficiaire particulier de son empire?

    © AP Photo / Pablo Martinez Monsivais
    International
    URL courte
    571

    Alors que peu avant l’investiture de Donald Trump, son avocat expliquait que son client allait envelopper son empire d’affaires dans une fiducie, la situation actuelle ne semble pas être suffisamment éclaircie. Les documents dévoilent comment le président américain demeure lié à son business.

    Le président américain Donald Trump ne semble pas garder la distance avec son empire, signalent les documents rendus publics via la demande de ProPublica sous l'Acte de liberté de l'information (Freedom Information Act) et analysés par le New York Times. Et ce, malgré les promesses prononcées publiquement par son avocat en sa présence peu avant son investiture.

    Alors que le président américain affirme qu'il s'était mis en retrait de ses de ses affaires, deux personnes de son entourage ont des autorités légales concernant ses actifs : son fils aîné, Donald Jr. Trump, et le responsable financier principal de Trump Organization.

    Par ailleurs, le but annoncé de la fiducie révocable Donald J. Trump Revocable Trust est de tenir des actifs pour le « bénéfice exclusif » du président. Cette fiducie reste même sous le numéro de sécurité sociale de Trump, du moins concernant les impôts fédéraux.

    Ainsi, les documents génèrent des doutes sur la distance prétendue de Donald Trump vis-à-vis de ses affaires.

    « Je ne vois pas comment cela peut éviter ne serait-ce qu'un conflit d'intérêts. Tout d'abord, elle est révocable à tout instant et ce sont son fils et son responsable financier principal qui la gèrent », indique l'avocat Frederick J. Tansill qui a examiné les documents à la demande de The New York Times.

    La Trump Organization n'a pas fourni de commentaires à ce sujet. La structure qui représente une société privée a diffusé la liste de 488 sociétés où Donald Trump était auparavant engagé en précisant qu'il avait renoncé à toutes ses positions dans ces structures.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    L’Onu sceptique face à l’idée de Trump de créer des «zones de sécurité» en Syrie
    La Maison Blanche dément que Trump ait promis d’aider l’Ukraine
    Trump remercie le premier ministre australien pour son honnêteté
    Le torchon brûle entre Trump et Schwarzy
    Tags:
    finances, Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik