Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeaux iranien et américain

    Affecté par des sanctions US contre l'Iran, Pékin proteste

    © AP Photo / Carlos Barria
    International
    URL courte
    7321

    Washington, qui considère la Chine comme son principal concurrent, a imposé des sanctions contre deux compagnies chinoises qui auraient aidé l’Iran à mettre au point des missiles. Pékin proteste tant contre les sanctions à l’encontre de Téhéran que contre celles qui visent spécifiquement ses intérêts.

    Pékin a présenté aux autorités américaines sa position à propos des sanctions imposées contre deux compagnies et trois citoyens chinois, qui auraient aidé l'Iran à développer son programme de missiles.

    « Nous nous sommes exprimés auprès des Américains au sujet des sanctions imposées contre l'Iran, qui concernent également des compagnies chinoises. La position de la Chine envers ces mesures est cohérente : nous nous opposons à toute sanction unilatérale. Le recours à des sanctions unilatérales, surtout lorsqu'elles concernent des parties tierces, ne sera pas favorable au renforcement de la confiance mutuelle entre les parties et aux efforts qu'elles entreprennent pour coopérer en matière de règlement de différents problèmes », a résumé le porte-parole de la diplomatie chinoise Lu Kang.

    Les sanctions de Washington ont frappé les sociétés chinoises Cosailing Business Trade et Ningbo New Century, ainsi que leurs dirigeants. Raison  officielle : des « contacts avec des organisations commerciales iraniennes qui prodiguent une assistance aux programmes de missiles réalisés par l'Iran ». Les comptes bancaires de ces compagnies sont actuellement gelés, elles ont dû suspendre leur activité.

    La direction des sociétés concernées rejette son implication dans le commerce de marchandises prohibées avec l'Iran.

    Dans ses déclarations, Donald Trump a plus d'une fois laissé entendre qu'il considérait la Chine comme le principal concurrent des États-Unis et a considéré l'Iran comme un État terroriste, promettant de revenir à la politique des sanctions contre Téhéran.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    L'Iran annonce des contre-sanctions en réponse aux USA
    Les USA imposent de nouvelles sanctions à l'Iran
    Mer de Chine méridionale: Pékin hausse le ton face à Washington
    Un commandant iranien menace d’abattre des «missiles sur la tête des ennemis»
    Tags:
    sanctions, Lu Kang, Iran, Chine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik